MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

La petite maison à la campagne. 9 juin, 2010

Classé dans : DIAPORAMA — michelehardenne @ 23:56

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

 

La petite maison à la campagne

Fermer les yeux et me retrouver 

Dans cette petite maison

Située loin de la ville et de la pollution

Dans un village au caractère rural de mon pays

Avec de vieilles fermes carrées au toit gris

Et des hectares de champs de blés.

C’est au hasard que je dois de l’avoir trouvée

Je m’étais perdue dans les campagnes, il faisait jour, c’était l’été

N’ayant aucun sens de l’orientation

Je me suis arrêtée devant une maison.

Les pelouses n’étaient plus entretenues depuis des années

Des fleurs sauvages les tapissaient

Des buis, des troenes formaient une haie

Qui depuis longtemps n’avaient plus été taillés.

Sortie de ma voiture, en plein midi, sous un soleil de plomb

Je décidais d’aller jusqu’à la porte d’entrée

Il me semblait avoir vu le rideau d’une des trois fenêtres bouger

Il ne me fut pas facile d’arriver au seuil de la maison.

La porte était épaisse, la peinture écaillée

Une feuille de papier jauni était affichée sur une vitre à moitié brisée

Il n’y avait plus de doute, la maison était abandonnée

Le panneau indiquait qu’elle était à acheter.

En prenant du recul, je me mis à l’observer,

À l’ombre d’un cyprès, je me suis abritée

La façade blanchie, la porte décentrée

Les petites fenêtres aux vitres cassées

La toiture aux tuiles orangées dépareillées

Les fenêtres de toit qui réfléchissaient le soleil

La petite maison me regardait, tout en elle m’attirait 

Il y avait quelque chose chez elle

Qui faisait que je la désirais

Je me suis levée et suis retournée à la porte principale

J’ai retiré l’affiche par la fente de la fenêtre brisée

Seul un numéro de téléphone local

Était encore lisible sur le papier

La petite maison était mal en point 

Mais au fur et à mesure des années

Je lui ai apporté tous les soins

En lui conservant son authenticité

Cette petite chaumière est mon chez moi

J’y vais pour écrire, lire et m’évader

Je n’y suis que quelques jours par mois

C’est mon petit paradis, le temps s’y est arrêté.

Elle est un gîte pour mes amis

De passage dans mon pays.

(M.H.) 

 

3 Commentaires

  1.  
    D'esprit et de Coeur * Stephane *
    D'esprit et de Coeur * Stephane * écrit:

    Bonjour Michèle !
    C’est sûr que ce n’est pas parce que ça brille et que c’est clinquant qu’on est forcément bien accueilli quelques parts.
    Mes vacances sont fin août début septembre ….je dis ça comme ça ;)
    Bonne après midi !
    Bises ^^

    ***
    Bonjour Stéphane,
    cette petite maison est à l’inverse de celle où je vis, et tout y est à sa place contrairement à chez moi où on cherche une place pour tout !
    Mes vacances seront probablement pendant cette période là, aussi !
    Bises et bonne journée.

    ***

    Dernière publication sur D'esprit et de Coeur ( * Cri du Loup * ) : DEMANDE DE FERMETURE DEFINITIVE DE CE BLOG

  2.  
    kayado
    kayado écrit:

    Coucou , sympa la petite maison dans la prairie, comme dans le feuilleton …
    Bises
    Claude

    ***
    Bonjour Claude,

    ce diaporama date déjà d’il y a deux ans, le jardin et la maison dans leur ensemble sont vraiment un paradis où il fait bon se laisser aller à exister dans la sérénité.

    « Mieux vaut chaumière où l’on rit, que château où l’on pleure ! « .

    Gros bisous et à bientôt.

    ***

    Dernière publication sur La Planète et nous. Fonds Sous Marins. : LES EAUX CHAUDES DE LA MARTINIQUE

  3.  
    paulstendhal
    paulstendhal écrit:

    Bonsoir chère amie,

    A en lire la description, je suis certain que c’est la maison du bonheur.

    Tendres baisers.

    Paul Stendhal
    ****

    Bonjour Paul,

    oui c’est un petit nid où le temps se fait oublier !

    bisous

    *****

    Dernière publication sur Oaristys : Poème : Ad filium meum Gregorius

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...