MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Une journée à la plage 22 août, 2010

Classé dans : PHOTOS,POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 12:43

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Une journée à la plage

d3210810.jpg

Une journée à la plage 

Un lever du soleil inonde la baie

De ses rayons orangés

Le vent de la nuit est tombé

L’air chaud et humide a remplacé

La fraîcheur matinale d’un matin d’été

*

 

 

 

La journée s’annonce caniculaire

Sur la petite terrasse encore à l’ombre

Je prends mon petit déjeuner

Qui se limite à un grand bol de café

Mon regard  se promène vers la mer

Puis sur les  voiliers en grand nombre

Qui  commencent à se détacher des quais

Où ils étaient paisiblement amarrés

*

 

 

 

 

Des mouettes rieuses se posent sur les toits

Des petits immeubles voisins qui sont déjà sous le soleil 

Et dont  les fenêtres encore occultées par des volets

Permettront à la précieuse fraîcheur d’y être conservée

Tout en poussant leurs cris narquois

Les gros oiseaux déploient leurs ailes

Et se préparent à s’envoler

Vers les plages encore désertées

*

 

 

 

 

Les kilomètres d’une plage au sable fin

Qui seront bientôt envahis par les vacanciers

Qui iront y chercher l’air frais marin

Et s’y installeront pour toute la journée

En bord de mer, le moindre centimètre carré 

Sera convoité, délimité

Des parasols y seront plantés

Des serviettes de bains étendues

Être le plus près de l’eau salée

Être proche du sable encore mouillé

Est réservé aux premiers arrivés

Qui profiteront de la plus belle vue

Et  de l’air aux senteurs iodées

*

 

 

 

Ceux qui suivront s’installeront sur le sable blanc

Qui de part sa finesse se soulève au moindre vent

Et vient se coller sur une peau généreusement protégée

Par des crèmes aux odeurs parfumées

Les obligeant régulièrement à aller se baigner

Dans une mer salée au mouvement agité

Par de petites vagues qui viennent s’échouer 

Aux pieds des enfants qui  creusent le sable

Avec des petites pelles et de petits seaux

Sous le regard de leurs parents et d’un soleil implacable

Le sable mouillé prendra la forme de petits châteaux

*

 

 

 

 

Voulant également profiter

De la  grande bleue et du plaisir de la plage

De l’air frais du bord de mer et du sable mouillé

Je ferais comme tous ces vacanciers

Munie d’un léger bagage

J’irai sur le sable m’allonger. 

(M .H.) 

 

1 Commentaire

  1.  
    isabelled.monalisa
    isabelled.monalisa écrit:

    bonjour Michèle,

    magnifique poème qui correspond parfaitement aux plages du sud. je suis totalement subjuguée. me permets tu de le mettre sur mon blog avec au dessus un mot disant qu’il est de toi avec lien direct vers ton blog. de plus je pense que beaucoup qui viennent sur mon blog ne vont jamais sur les memerings et topics, cela leur permettra de découvrir ton blog.
    bises et profites encore
    isabelle
    ***Bonjour Isabelle,
    merci d’avoir apprécié le texte qui correspond à un petit moment de mes vacances et que je suis heureuse de partager avec tous ceux qui ne peuvent avoir la chance de vivre de pareils instants.
    c’est avec plaisir que tu peux le mettre sur ton blog et si le coeur t’en dit de l’illustrer!
    Bises à toi ***

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...