MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Les non-dits 17 novembre, 2010

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 8:52

levres.jpg 

Les non-dits

Se taire

Pour plaire

Apaiser et ménager la susceptibilité

Surtout ne pas contrarier

Enfouir

Pour le plaisir

…De l’autre bien sûr

Faire semblant

Ne pas être méchant

Toujours souriant, charmant

…C’est mieux

Ne pas émettre d’avis

Ne pas se faire d’ennemis

…Se taire…chut… silence

……………………

Alors il me reste l’écriture

Mes paroles seront des mots

Sans son

Sans ponctuation

Tu les liras

Les interpréteras

…Et tu te tairas

Ton silence me fera mal au cœur

Mal à la tête, mal au corps

Mal à la vie

J’en ressentirais ta douleur

T’aimerais encore, peut-être plus fort

Dans l’espoir que toi aussi

…Tu m’écrives tous tes non-dits 

(M.H )

 

2 Commentaires

  1.  
    chantalflury
    chantalflury écrit:

    Je suis trop femme de feu pour rester dans un silence et des non- dits. Je ne peux que trouver du réconfort ailleurs si ces non-dits subsistent : La vie est trop belle !
    ***
    il y a des non-dits qui font très mal, mais je me dis que si la personne ressent vraiment quelque chose pour celui à qui il n’ose plus parler, tôt ou tard ces non-dits s’ils sont écrits seront de tous les mots qui ont été tus, les plus sincères.
    ***

    Dernière publication sur Amour, Beauté, Désir : Feu, sang, violence.

  2.  
    Hélène Carle
    Hélène Carle écrit:

    C’est vrai aussi que tout enterrer sous les silences risque de nous entraîner dans l’abîme. Mais, quelquefois, le silence est véritablement d’or. Il permet le recueillement quand c’est nécessaire. Il me semble. Et il crée l’espace pour entendre notre vérité. Parfois.
    Merci pour tes commentaires laissés sur mon banc, ils sont toujours pertinents et fort jolis.

    p.s. Leonard Cohen, cent fois OUI
    ***
    bonjour Hélène,
    il y aura toujours des silences, des secrets qui passeront sous silence, des vérités qui plutôt que de faire mal se tairont…
    Mais les sons qui restent à l’intérieur, cette petite voix qui parfois se met à crier, il est parfois bon de l’extérioriser sans pour autant la rendre bruyante.
    L’expression qu’elle soit écrite, dessinée, musicale, corporelle… est le moyen de faire sortir ce qu’il n’est pas toujours bon de garder sous silence.
    Merci de ta visite et à bientôt.
    ***

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...