MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Pudeur, vous avez dit… 28 novembre, 2010

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 14:04

ombre.bmp 

 Pudeur:

définition Petit Larousse 2010:

nom féminin (latin pudor)

-Disposition à éprouver de la gêne devant ce qui peut blesser la décence, devant l’évocation de choses très personnelles et, en particulier, l’évocation de choses sexuelles : Manquer de Pudeur.

- Discrétion, retenue qui empêche de dire ou de faire quelque chose qui peut blesser la modestie, la délicatesse : il a eu la pudeur de ne pas parler de son aventure.

***

Ais-je fait preuve d’impudicité en dessinant des corps nus ?

Certains le pensent.

Ils se sont même imaginés que les corps de femmes dessinés au fusain étaient le mien, en pleine exhibition de ce qui serait mon apparence physique.

Leurs pensées étaient-elle saines, en regardant ces dessins?

Je ne le pense pas et suis même surprise qu’ils aient pu manquer d’autant de pudeur en les regardant.

Si je devais me présenter à vous, voilà  comment j’aurais aimé l’être:

                                                           nuedali.bmp

Quelques citations de poètes et écrivains célèbres

« La pudeur est née avec l’invention du vêtement » (Mark Twain) »

***

 » La pudeur est la conception la plus raffinée du vice.

Elle parachève l’hypocrisie des sentiments » ( Maurice Dekobra)

***

« L’inconvénient de la pudeur, c’est quelle jette sans cesse dans le mensonge ». (Stendhal)

***

« La vraie pudeur est de cacher ce qui n’est pas beau à faire voir » (Georges Courteline)

***

Mon opinion:

La pudeur on l’a en son for intérieur, elle est notre dignité.

Un corps exposé n’est pas indécent, il n’est qu’un corps, une enveloppe charnelle.

Ce que l’on fait de son corps n’est peut-être qu’apparence ou provocation, mais par pudeur je veux me garder de tous jugements.

 

5 Commentaires

  1.  
    nuagedorizon
    nuagedorizon écrit:

    En effet, cette réalisation est une vraie merveille, merci pour cet article en tout cas.

    voyance gratuite par mail

  2.  
    phantom
    phantom écrit:

    bonsoir, ayant un laps de temps je fourvoie ma ballade de parts et autres blogs.
    un corps nus, et osant peut en lui meme, etre pudique.
    mais, comme tu le sous entend, bien souvent c’est l’interpretation qui fait preuve d’impudeur.
    et l’impudeur morale?
    bien à vous et à plus tard, je l’espere.
    ***
    bonjour Phantom, merci de ta visite
    je pense que dans le dessin, lorsque l’on représente un corps nu et souvent celui d’une femme, on ne peut être impudique en mettant en valeur les rondeurs et courbes du corps. Souvent le corps est représenté dans des positions de sérénité, de légéreté et de grâce; du moins c’est comme çela que j’ai voulu le représenter plus sensuel qu’érotique.
    Je laisse l’érotisme à la photo.
    ***

  3.  
    fantômette
    fantômette écrit:

    si tu es encore à Paris , vas au louvre voir le nu de Toulouse Lautrec ( qui était handicapé) . Il a fait un scandale ce tableau ( mince, me rappelle plus du nom ) parce que c’était le premier …. Bisous
    ***
    non :( je suis revenue à la maison. Il y avait tellement du monde devant les guichets du Louvre que ce ne sera que partie remise.
    Par contre, j’ai fait la galerie et le musée Dali, Les peintures de sa femme Gala nue sont magnifiques, une de mes préférées est « le rêve causé par le vol d’une abeille autour d’une pomme grenade une seconde avant l’éveil » (il avait de ces titres explicites).
    Tous les grands ont peint des corps nus, à l’époque on les traitait de « pornographes », même pas de peintres « érotiques » et maintenant ont les adules et ont retrouvent leurs nus dans les livres scolaires.
    Qui sait, mes nus seront peut-être un jour célèbres, je vais en faire un ce week-end à l’huile, pour le mettre dans la cuisine.
    Bises!
    ***

  4.  
    fantômette
    fantômette écrit:

    Coucou ?
    La pudeur n’a pas lieu d’être dans les arts . Le nu est beau vu par un peintre connu ou amateur . D’ailleurs il faut savoir que lorsqu’on fait un nu en dessin, on ne voit pas le  » nu  » , on voit le  » tableau  » et sa représentation , son expression , ce qu’il veut dire quoi …
    Voilà ce n’est que mon humble avis …
    bises
    fantômette
    ***
    salut Catherine,
    je suis tout à fait de ton avis, dans ce club de « dessins pour adultes » où je me suis inscrite, (d’abord parce que je suis la trésorière de l’association qui s’occupe de créer des ateliers créatifs dans la commune (atelier de jardinage- graines d’artistes pour les enfants- atelier peinture sur soie, cours de poterie et émaux,….) et ensuite parce que nous avons quelques artistes qui exposent pas mal dans le pays) j’ai appris à regarder les corps autrement.
    Les modèles sont des artistes du club, le plus jeune à 26 ans et le plus âgé a 68 ans.
    Je n’avais jamais travaillé le fusain, j’ai été me « perfectionner » et suis très contente du cours qui m’a été donné surtout pour les approches de la lumière et des ombres.
    Merci pour ton avis et continue à peindre l’artiste!
    Bisous
    ***

  5.  
    zogepik
    zogepik écrit:

    1- ce n’est pas parce que des gens connus ont dit des choses sur un sujet qu’ils ont forcément vu juste.
    2 – chacun est libre de faire ce qu’il veut de son corps
    3 – sur son propre blog, le propriétaire de ce même blog peut passer outre de l’avis de ses visiteurs
    4 – les visiteurs, eux, viennent ou ne viennent plus, c’est aussi leur droit
    5 – bien sûr, on peut choisir une certaine clientèle et , d’une certaine façon éliminer les autres
    6 – j’ai le droit d’aimer la pudeur et de ne plus venir sur ton blog
    7 – bonne continuation dans la voie que tu as choisie!

    ***
    zogepik
    ***
    La voie que je me suis choisie est celle de l’expression: écriture, dessin, musique ou tout autre moyen.
    Je ne comprends pas ta réaction quant à ce texte et je respecte ton choix de ne plus visiter mon blog.
    Toutefois, je trouve que pour quelqu’un qui aime la pudeur, tu ferais bien de relire tes écrits sur le forum « récits à plusieurs » et principalement le 28 ème post de la page 9, dont la référence est 2010-10-06-8:35:47, c’est un de ceux qui m’a le plus interpellé.
    J’en déduis donc que quand c’est écrit par Zogepik c’est plus décent que lorsqu’il s’agit d’un dessin de michelehardenne. Que je sache, ni mes textes, ni mes dessins ne décrivent des pratiques sexuelles.

    ***

    Dernière publication sur AMELIF : Ne rien devoir à personne

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...