MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Bonne et heureuse année 2011 30 décembre, 2010

Classé dans : TOUT CE QUI EST AUTRE — michelehardenne @ 10:23

gui.jpg                         

 

A vous,

qui m’avez accompagnée  dans mes nuits

qui m’avez inspirée mes écrits

qui m’avez accueillie

qui êtes devenus mes amis

je vous souhaite de tout coeur

de vivre de grands bonheurs

et d’être très heureux

tels sont mes voeux

Je vous embrasse tous très tendrement

et vous souhaite dès à présent

une bonne et heureuse année à venir

Je me réjouis déjà du plaisir de vous lire.

M.H.

 

                                   

 

 

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Un regard dans le rétroviseur. 27 décembre, 2010

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 11:37

Un regard dans le rétroviseur de sa vie.

La fin d’une année, d’un temps de vie qui s’est écoulé avec ses bons et ses mauvais jours.

Prendre le temps, juste quelques instants, fermer les yeux et refaire un bout de chemin à l’envers.

Un petit voyage en arrière et se souvenir.

Regarder dans les tiroirs de son esprit, les ouvrir délicatement et en ressortir l’essentiel de ce qui a marqué cette période de vie.

Commencer par faire le tri dans le tiroir des « bonnes résolutions », sourire en apercevant que, de tous ses voeux, finalement les principaux se sont réalisés : la santé , l’amour étaient au rendez-vous, pour la fortune, elle se fait attendre, mais plaie d’argent n’est pas mortelle.

Ensuite, ouvrir le tiroir des rêves, ils ne se sont pas encore tous réalisés, mais petit à petit rejoignent la réalité, du moins feront-ils à nouveau partie de certains de mes voeux pour l’année à venir.

Au dessus de la commode à tiroirs où s’entassent projets, voeux, rêves, se trouve un miroir.

Dans ma tête, il y a un rayon de soleil qui  se reflète dans ce miroir et chaque fois que je ferme les yeux , sa lumière se répand dans mon esprit, il m’énergise et me donne, lorsque je les ouvre, l’envie de vous en faire profiter aussi.

Il me reste un tiroir  dont je n’ai nul besoin d’en faire l’inventaire et  je vais encore attendre quelques jours avant de le remplir, il est vide pour l’instant, j’ai utilisé son contenu en cours d’année.

 Il est réservé à mes amis et c’est dedans qui je mettrais tout le bien que je leur souhaite.

M.H.

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

La vague à l’âme. 26 décembre, 2010

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 14:48

lunereflet.jpg

La vague à l’âme.

Tu as la vague à l’âme

Sur un océan de tristesse

Tu la laisses se déferler

Et je la regarde venir s’échouer au bord de mon cœur.

.

La lune est reine des marées

Elle pourrait, si tu le voulais,

Apaiser cette peine

Et t’aider à retrouver la paix.

.

Mais tu es fier et orgueilleux 

Et tu n’oses pas la regarder.

Tu préfères rester là

En pensant que le temps est ton allié

Qu’il agira peut-être sur tes sentiments

Les laissant petit à petit se diluer 

Et se réduire au néant.

.

Je suis impuissante

Assise sur le bord de tes larmes

J’aimerai tant que tu puisses me parler

Et qu’enfin tu te confies

L’as-tu oublié, je reste ton amie.

M.H. 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Otis Redding : Merry Christmas Baby 24 décembre, 2010

Classé dans : MOMENT MUSICAL — michelehardenne @ 12:09

p1100976.jpg

Otis Redding : Merry Christmas Baby

http://www.youtube.com/watch?v=rEyV8gnC4aQ

Un joyeux Noël

à vous mes amis de la nuit

avec lesquelles je partage des moments privilégiés

vous m’aidez à trouver le sommeil

et pour cela je vous écris « mille fois merci »

exceptionnellement je ne le fais pas par message privé

sur ce blog, ce soir, je vous envoie de tendres baisers.

Michèle.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Les voeux. 22 décembre, 2010

Classé dans : DESSINS FUSAIN,POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 15:47

p1110367.jpg 

Les vœux.

Joyeux Noël et Bonne année !

Huit syllabes, cinq mots qui sont parfois si difficiles à prononcer.

Ils sont écrits ou prononcés sans même être pensés, juste parce qu’ils sont déjà imprimés sur des cartes de vœux et qu’ils s’utilisent en cette période de festivité.

Noël, fête de la nativité pour les chrétiens ou fête pour marquer le solstice d’hiver pour d’autres, mais ils sont plus rares.

Peu importe les croyances, Noël restera le jour où les familles se regroupent autour d’un repas -souvent gargantuesque- et s’offrent des cadeaux.

Le 25 décembre date choisie pour finalement célébrer la paix et l’union des peuples.

Mais pour toi, qui es là dans ce lit blanc, Noël sera un jour de combat comme les autres, plus pénible sans aucun doute, tes forces seront mises à dures épreuves, mais tu te battras et je serais là, à tes côtés.

Nous ne parlerons pas de fête, mais de la météo, nous regarderons la télévision et les rediffusions des vieilles séries, nous critiquerons en riant les dernières lubies de stars, nous nous souviendrons des hivers précédents et de nos jeux d’enfants…

Et je m’en irais quand tu seras fatiguée, doucement, sur la pointe des pieds.

Noël n’est pas toujours joyeux mais l’année à venir, quant à elle, est une porte ouverte sur tous les espoirs, elle commence par un vœu, un souhait…

 « Je te souhaite une bonne année et que tes vœux se réalisent ! »

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

La petite fille des étoiles. 21 décembre, 2010

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 17:06

feeetoile.gif 

La petite fille des étoiles

Une petite fille assise sur le bord de la voie lactée tricotait un manteau.

Pour se faire, elle utilisait le fil du temps ; une seconde à l’endroit, une seconde à l’envers.

 Son ouvrage commençait à avoir belle allure. 

Une fois la trame tissée, elle se mit à assembler toutes les pièces qu’elle avait confectionnées et pour que le vêtement soit encore plus beau, elle y fixa de petites étoiles, scintillantes comme des diamants.

Le manteau terminé, elle le montra au Soleil qui se fit une joie d’y accrocher un de ses rayons d’or le rendant encore plus étincelant.

Très fière de son travail, la fillette le montra à dame Lune qui pour la féliciter lui offrit un éclat argenté.

 La petite fille était heureuse, elle prit le manteau et le plaça devant elle.

« Il semble bien grand pour toi !», lui dit en riant le Soleil.

« Mais il n’est pas pour moi, c’est un cadeau pour une amie, elle a pris froid et semble bien malade » répondit la demoiselle.

« Nous la connaissons ? » demanda la Lune surprise.

« Oui, elle est là et je voudrais lui offrir pour Noël » 

La petite fille, de son index, montrait la Terre.

  M.H. 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Rouge « Amour » 20 décembre, 2010

Classé dans : DESSINS FUSAIN,POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 17:18

p1110191.jpg

Rouge,

couleur de la passion

de la force

et de la rage

de la flamme qui consume

du charbon qui s’embrase

de l’aveu que l’on cache

de la pudeur que l’on masque

du sang qui bout dans mes veines

teinte sensuelle

de lèvres qui embrassent

d’un regard fièvreux

rouge passionnément « Amour ».

M.H.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Sommeils orange 19 décembre, 2010

Classé dans : DESSINS FUSAIN,POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 19:45

ange1.gif 

Sommeils orange

Il me dit que je suis belle

Qu’avant dans sa vie il faisait nuit

Qu’il me voit comme un soleil

Et qu’il voudrait être mon ami 

J’hésite à le faire entrer dans ma vie

Je l’ai rencontré par hasard

En fait, je ne sais rien de lui 

Nous nous rencontrons le soir

Je lui parle de moi, de mes lubies

Lui m’écrit des poèmes, des histoires

En le lisant je lui souris

Même s’il ne peut me voir

Mon cœur est gai, il m’attendrit.

Dans mes sommeils orange

Il y est présent chaque nuit

Baignant dans une lumière étrange

Il envahit mon esprit

D’homme, il devient ange

Il ouvre ses bras et je m’y blottis

Et puis ses ailes blanches

Se lovent et m’offrent un abri.

Finalement notre relation est belle

Je vais l’accepter comme ami 

Mais uniquement dans le virtuel

Pour qu’il continue à apaiser mes nuits.

M.H. 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Le solstice d’hiver.

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 13:19

p1110137.jpg

 Le solstice d’hiver

Le 21 décembre 2010 à 23 h 38, un phénomène astronomique va à nouveau se produire : le soleil va marquer un temps d’arrêt ; ce sera la nuit la plus longue de cette année.

Et si le ciel le permet, on pourra observer une éclipse totale de lune.

Ce sera le moment de faire un voeu!

Mais comment vais-je occuper cette nuit exceptionnelle?

Sans doute vais-je envoyer mes vœux de Noël et pour l’an nouveau à tous mes amis « virtuels ».

Et puis je vais intervenir sur les forums, ceux où des gens comme moi ne trouvant pas le sommeil cherchent une quelconque compagnie et se laissent aller à écrire sur tout et sur rien.

Ensuite je vais voyager, comme à l’accoutumée sur les blogs, sourire en lisant quelques nouveautés, être en extase devant des créations artistiques, culinaires, des pages lumineuses et vivantes, repérer des auteurs anonymes qui me séduiront par leurs textes, m’entraîneront dans leur passion, titilleront mes sens et m’offriront leur émotion.

Surtout éviter et ne plus m’attarder sur des blogs dont les écrits sont comme une « pluie d’hiver ».

Cette expression, je l’ai lue chez un auteur virtuel, un homme dont le cœur et l’esprit étaient tristes, il m’avait ému par sa sincérité, ses textes, l’authenticité dans ses écrits où les mots étaient justes, transcrits avec force et sincérité.

Mais cet auteur n’est sans doute plus animé par la même passion, je ne le reconnais plus; il a suivi les saisons et est lui aussi arrivé dans l’hiver, avec le froid et les pluies.

Vivement le printemps pour que je puisse à nouveau le retrouver, sans doute cet auteur doit-il hiberner!

La nuit sera longue ce 21 décembre à 23h 38, mais je serai là en votre compagnie, à vous lire et à me laisser emporter par vos réalisations et votre imagination qui m’entraîneront en douceur vers le sommeil en alimentant ma nuit de beaux rêves.

A vous qui existez, d’avance je vous dis : merci !

M.H.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Que l’amour reste dans l’air. 18 décembre, 2010

Classé dans : MOMENT MUSICAL,MOMENT TENDRESSE — michelehardenne @ 17:23

arbre02.png

http://www.youtube.com/watch?v=BPgbhDEzrxY

Que l’amour reste dans l’air

prenons-le à pleins poumons

et soufflons-le à notre tour

Qu’il se répande sur la terre

la nuit comme le jour

qu’il mette fin aux guerres

qu’il nous rassemble et  nous fasse oublier

nos peines, nos chagrins, nos misères

ç’est ça, respirons!

M.H

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Isabelle 17 décembre, 2010

Classé dans : TOUT CE QUI EST AUTRE — michelehardenne @ 17:44

isabellemona.jpg 

 une jeune femme …

avait un avenir

elle avait un travail qu’elle adorait

une famille qu’elle choyait

elle vivait dans un endroit où régnait la paix

et puis un jour…

Tout a basculé,

la maladie s’est emparée d’elle

mais son esprit  fort combat la douleur de son corps

Une jeune femme…

 avait des rêves d’amour et d’amitié

Malgré les difficultés à se mouvoir

elle ne veut pas s’isoler

elle veut voyager

Ses jambes ne pouvant plus la porter

elle a trouvé le moyen  de s’envoler

et de nous emmener avec elle

dans sa réalité, elle utilise le virtuel

et nous fait partager sa tendresse

ses moments difficiles,

ses joies, ses peines.

Aujourd’hui Isabelle ne va pas bien

le mal après avoir pris le contrôle de son corps

s’acharne sur son esprit.

Une jeune femme se bat pour sa vie

et si comme moi , elle est votre amie

unissons nos pensées pour que dans sa nuit

elle recoive un peu de soleil et beaucoup de notre tendresse.

M.H.

isabellebougie.gif

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Mon ami le Rossignol

Classé dans : DESSINS FUSAIN,POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 16:09

p1110108.jpg 

Mon ami l’oiseau.

Mon ami, petit rossignol chéri

Pourquoi es-tu parti ?

Aurais-je fait trop de bruit ?

Je suis triste le matin

de ne plus entendre ton chant serein

et c’est encore pire le soir

de ne pas te dire au revoir

L’hiver  s‘est installé

Dans l’arbre où tu nichais

J’ai déposé des graines

Mais mes visites sont vaines

Tu es parti vers d’autres lieux

Un endroit sans doute plus merveilleux

Je ne peux pas te le reprocher

C’était notre destinée

Ta présence va me manquer

Mais je garde espoir, qui sait

Peut-être qu’au printemps

J’entendrais à nouveau ton chant.

M.H. 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Les dessous « chic » 16 décembre, 2010

Classé dans : DESSINS FUSAIN,POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 17:33

p1100969.jpg

(dessin fusain et encre)

Les dessous « chic »

Je ne les porte que pour tes yeux

Matières satinées, dentelle délicate

Broderie raffinée bordée de guipure

Esprit glamour, subtilité et sensualité

Pour le bonheur de te plaire

Accessoires pour un moment de séduction.

Sans ces artifices je ne suis pas différente

Ferme les yeux et regarde-moi, vraiment

Ne fais pas que de m’imaginer

Respire-moi et ressens ma fragilité,

Ma féminité.

M.H.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

J’ai oublié. 14 décembre, 2010

Classé dans : PEINTURE,POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 13:47

p1100798.jpg 

(dessin au fusain)

 J’ai oublié.

Faire le choix d’être amnésique

oublier ce qui fait mal au coeur

et au plus profond de son être

Tous ces mots qui ont été dits

pensés, mesurés, pesés

qui ne portent pas atteinte au physique

mais ouvrent des plaies à l’intérieur

qui cicatriseront peut-être

si l’on se vide l’esprit

si l’on peut les oublier.

Le temps laisse des traces

je ne peux vivre dans le passé

je veux juste encore croire à l’avenir

je tiens tellement à toi

alors ces mots je les efface

oui, je vais les oublier

faire mon « Mea Culpa »

et à nouveau te sourire.

M.H.

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Mon cadeau, c’est toi! 13 décembre, 2010

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 11:12

luc2.jpg

Amour,

Loin te tes yeux et si près de ton cœur

la distance ne nous a jamais autant rapprochés

prendre du recul, s’éloigner

partager quelques moments de vie ailleurs

et me rendre compte combien ceux que je vis avec toi sont beaux

en cette fin d’année, qui a été pas mal chahutée

en regardant dans le rétroviseur  de mon coeur

j’ai à nouveau envie de sourire à la vie

et ne sais comment la remercier 

de m’avoir fait le plus beau des cadeaux

toi!

(M.H)

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

La fin d’une année. 11 décembre, 2010

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 17:41

gifnouvelan.gif 

La fin d’une année

Décembre, dernier mois de l’année, tu arrives à ta fin et il est temps pour moi de faire le bilan de toutes ces journées qui se sont écoulées. 

Je repense à tous ces vœux que je m’étais formulés et que j’avais rangés dans un coffre aux promesses que je garde précieusement dans un coin de mon esprit. 

Bien sûr la liste de bonnes résolutions à prendre le premier de l’an est souvent longue, d’autant plus que j’y ajoute toutes celles que je n’’ai pas pu réaliser les années précédentes.              

En cette fin d’année, il est plus que nécessaire pour moi de faire le ménage dans mes méninges et de remettre de l’ordre dans le solde cumulé de toutes ces intentions qui commencent à peser sur la balance de ma vie.

Fermer les yeux et me rendre dans cette petite pièce spécialement aménagée pour y garder mes rêves et mes projets.

Le coffre est là grand ouvert, inutile de le fermer, je ne cesse de le remplir et à mon grand étonnement, il ne déborde pas.

Je prends la liste qui se trouve sous une pile de rêves et commence à la relire.  Beaucoup de mes promesses n’ont pas été tenues, mais les plus importantes ce sont réalisées et finalement en cette fin de décembre, je réalise que j’ai eu une bonne année. 

Pour l’an nouveau, j’ai déjà des idées, mais ce n’est plus dans ce coffre que je vais les ranger, je ne lui consacrerai que mon imaginaire. 

Par contre, il y a un autre endroit que j’ai négligé et qui, grâce à toi, s’est réveillé. 

C’est là que j’y conserverai ce qui fera que l’année à venir sera encore plus exceptionnelle. 

Alors, en cette fin de décembre, je prends un peu d’avance et réalise mon premier souhait :                                                        que l’an nouveau t’apporte  santé, amour et prospérité !  (M.H.) bougies1439516202.gif

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Une carte pour Noël 9 décembre, 2010

Classé dans : TOUT CE QUI EST AUTRE — michelehardenne @ 18:35

michele1.jpg

http://feuilledechou.unblog.fr/2010/12/09/877/

J’ai écris le texte et la baguette informaticoféérique de feuille de chou en a fait une superbe carte postale pour Monalisa (Isabelle). Noël ne peut être un moment de solitude, il doit être partagé.

Clicker sur l’image.

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Il était un 24 décembre.

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 10:53

sapinnoel.gif 

Il était un 24 décembre.

Un jour ou peut-être une nuit, il y a très longtemps…

Le Soleil par le plus grand des hasards croisa la Lune.

Il fut ému par la beauté de cette belle inconnue.

Quoique bien pâle, elle diffusait dans l’univers des rayons d’un doux bleu argenté.

Succombant à son charme, le Soleil en tomba amoureux.

Mais leur amour paraissait impossible, il ne pouvait rester éternellement auprès de sa belle amie.

Il était vital pour une petite planète bleue portant le nom de Terre que le Soleil la réchauffe de ses rayons dorés et que la Lune pendant son absence veille sur le sommeil de ses occupants.

Le soleil fit la promesse à sa bien aimée qu’ils se reverraient et afin de tenir son engagement, il lui offrit en présent un morceau de son cœur.

Lorsque la Lune voulut s’en saisir, le cadeau s’échappa et tomba sur la Terre.

Les habitants de la planète avaient observé les amours de l’astre qui leur apportait lumière et chaleur et le fait que lorsqu’il rejoignait la jolie demoiselle de la nuit, les plongeaient dans l’obscurité la plus totale, les effrayaient.

Lorsque l’éclat du Soleil arriva sur la Terre, il frappa un arbre qui s’enflamma.

Celui-ci, tout en dégageant une douce chaleur, brillait de mille feux apaisant ainsi la peur des Hommes.

La Lune se mit à sourire au Soleil, elle l’embrassa longuement et tendrement, le remerciant de ce présent qui pour l’éternité profiterait à ceux qu’elle aimait protéger.

Il était un 24 décembre …

et depuis dans tous les foyers de la terre, les hommes décorent un arbre et le rendent lumineux pour ne jamais oublier que l’amour apporte chaleur et luminosité. 

M.H. 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Elle reste seule, le soir. 8 décembre, 2010

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 13:03

pleure.jpg

Elle reste seule, le soir.

Il est tard, elle n’arrive toujours pas à trouver le sommeil. 

Alors, elle pianote sur le clavier de son ordinateur, elle visite et se promène sur des réseaux dits sociaux.

Elle y fait des rencontres, d’abord des anonymes. Et puis, nuit après nuit, les discussions se suivent. Avec ses nouveaux amis, elle sympathise. Ils en arrivent à partager leur passion, à se faire des confessions. 

Ils se donnent rendez-vous : même endroit, même heure… pour la nuit prochaine.

Et durant des semaines, ils essaient d’en apprendre en peu plus l’un de l’autre et finissent même par s’apprécier.

Questions d’affinités sans doute.

Sa journée, elle l’a passée à écouter les autres. C’est son métier.

Le soir, elle a envie d’autre chose.

Elle ne demande qu’à s’évader, quitter son quotidien et se laisser aller.

Et puis, petit à petit, elle se rencontre que ce qu’elle vit le jour se reproduit la nuit.

Bien sûr, la première question qu’ils lui posent quand ils la contactent est de savoir comment elle va et elle leur répondra: tout simplement « bien ».

Parce que nuit après nuit, elle vient de réaliser qu’elle en tant que personne semble inintéressante.

Que parler d’elle est  sans importance, elle est juste une présence féminine, une amie, une confidente avec qui ils partagent leur pathétie.

Sa réalité c’est sa vie et pour ce qui est de s’en échapper, elle n’a que sa nuit, alors elle retourne à ce qui lui convient le mieux, ce qui lui fait le plus de bien, qui lui évite d’être déçue, blessée et qu’elle peut pratiquer dans sa solitude, sans déranger, sans souler, sans bousculer, sans perturber.

Il lui suffit de prendre un livre, le récit de la vie d’un autre, de s’en imprégner et de se laisser emmener dans un monde qui lui convient parce qu’il est à son image.

Un monde qu’elle imaginera et qui l’apaisera : celui des rêves…de ses rêves.

M.H. 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Flocons de neige. 7 décembre, 2010

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 17:46

fenetreneige.gif

 Flocons de neige.

Une petite goutte d’eau vivait dans un nuage

Et en ce mois de fin d’année

Elle devait se préparer à quitter son village

Alors avec ses sœurs, elle eut une idée

Beaucoup d’entre nous s’en sont allées

Rejoindre la terre et la nourrir, leur dit-elle

Pourquoi sommes-nous si mal aimées

Lorsque nous tombons du ciel?

Il est normal que nous allions ensemble

Remplir rivières, fleuves et océans

Et puisque commence le mois de décembre

Je vous propose mes amies un petit changement.

Les gouttes de pluie se mirent à rire puis à l’écouter

Cette perle d’eau ne manquait pas d’air

Elle leur proposa de se déguiser

Et de descendre doucement sur la terre.

Les demoiselles se mirent en quête de vêtements

Et finalement toutes à l’unisson

Choisirent de se parer de blanc

Pour terminer le cycle des saisons.

M.H. 

 

12
 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...