MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Au fil de l’eau. 21 février, 2011

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 19:17

p1120738.jpg

Au fil de l’eau.  Il pleut sur Paris et la Seine Apparait comme une reine 

Elle porte une robe couleur d’écume Avec un joli col de brume Les ponts lui font la haie d’honneur 

Notre-Dame lui montre son cœur Le Louvre lui fait les yeux doux Le prestige est là à ses genoux 

Les bateaux-mouches la caressent Et au fil de l’eau rien ne presse  La belle apprécie d’être courtisée Et nous prenons le temps de l’aimer. M.H. 

 

1 Commentaire

  1.  
    Hélène Carle
    Hélène Carle écrit:

    Oh! Très beau, très très beau, je trouve. J’aime les ponts qui font une haie d’honneur. Ce poème est un de mes préférés. Il me fait rêver et me rappelle mes vingt ans et ce drôle de voyage à Paris où, effectivement, on y vit bien des péripéties.
    ***
    Bonsoir Hélène,
    Paris, ville féérique et de lumière qui ne peut laisser un esprit romantique et rêveur dans l’indifférence.
    Merci de ta visite.
    *****

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...