MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Pensée du jour…16 mars 16 mars, 2011

Classé dans : PENSEE DU JOUR — michelehardenne @ 7:30

imagesca0gexar1.jpg Le lever du lendemain.

Ce matin, que nos rancoeurs individuelles soient mises au milieu de la place de l’ignorance et que le briquet de la fraternité y mette le feu.
Ce matin, viens sous mon manteau de chagrin et partageons notre peine, ensemble regardons le lever du lendemain et parlons de la Vie
.

M.H.

 

3 Commentaires

  1.  
    canelle49
    canelle49 écrit:

    Bonjour Michèle,

    Pardonner c’est ne pas avoir de rancoeurs et le pardon est la plus belle fleur de la victoire (proverbe arabe) oh combien intelligent, savoir pardonner c’est ne pas s’enfermer dans une prison de rancoeurs et demander pardon n’a rien de dégradant, bien au contraire, merci pour ce beau texte de l’hymne à l’amour.

    Bisous, Helene

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

  2.  
    christianem
    christianem écrit:

    bonjour michèle
    je passe juste un instant
    me réchauffer à ce feu
    mes rancoeurs sont, aujourd’hui des cendres
    que le vent à balayé
    je vais bien ce matin !
    bises
    christiane
    ***
    bonjour Christiane
    à la bonheur!
    S’alléger l’esprit libère le coeur
    et permet au meilleur
    de libérer la chaleur
    d’un soleil intérieur.
    Bises et à bientôt.
    ***************

  3.  
    sandrasbz
    sandrasbz écrit:

    Bonjour,

    Oublier ses rancoeurs individuelles… Je vote pour, quand tant d’autres choses devraient nous interpeller de par le monde, tant de choses plus importantes et plus graves que nos petits malheurs quotidiens ! J’aime beaucoup ton petit texte… la formule est magnifique.
    Bisous et bonne journée à toi (je t’envoie un peu du beau soleil qui brille chez moi, pour alléger ton manteau de chagrin ^^)

    Sandra
    ***
    Bonjour Sandra,

    le soleil est au rendez-vous mais il fait encore frisquet.
    Il est vrai que les éléments se déchainent et que les événements s’enchainent, c’est pourquoi il est temps de s’interroger sur son essentiel.
    Merci de ta visite,
    bises et à bientôt.
    ***********

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...