MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

La vague. 15 avril, 2011

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 7:27

La vague. dans POESIES, TEXTES 67158010 

La vague

Je peux être sage, douce, silencieuse mais aussi déferlante et imprévisible.

Je peux venir me coucher sur tes pensées et t’offrir des caresses apaisantes.

Je peux dessécher ton cœur en t’offrant des  embruns au goût de ma tendresse.

Je peux aussi me cambrer et devenir turbulente.

Tu es le souffle qui provoque mes états et je suis née de tes influences.

Au gré de tes humeurs , je suis une vague qui va et vient .

M.H.

 

 

1 Commentaire

  1.  
    christianem
    christianem écrit:

    La vague a des biens faits pour un coude « abîmé  » ! :)

    bonne soirée Michèle
    Bises
    Christiane
    ****
    Heureusement que j’avais mis un blouson en Jeans.
    Maintenant, c’est comme si j’avais une brûlure.
    C’est pas la première fois que je me plante avec ce vélo, je crois qu’il a suffisamment vécu.
    L’eau de mer me ferait le plus grand bien :)
    Bises et à bientôt.
    *******

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...