MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Siran 16 avril, 2011

Classé dans : MES ANIMAUX DE COMPAGNIE — michelehardenne @ 0:04

Siran dans MES ANIMAUX DE COMPAGNIE p1130710 

Ma vieille chienne ne va pas bien.
Elle ne voit plus, elle entend à peine.

Le véterinaire est passé,il m’a remis de nouvelles seringues remplies d’insuline.

Ce soir, elle n’a même pas voulu manger et elle a encore uriné dans son panier où elle s’était couchée.

C’est déjà la quatrième fois, aujourd’hui.

Elle si maigre et si légère, que pour la mettre dans la douche et la rincer, j’en ai encore le coeur serré.

Mon fils et mon ami espèrent qu’elle partira en s’endormant…tous simplement.

Elle ne souffre pas, elle dort et respire très doucement, elle soupire de temps en temps et quand elle sait que je m’approche d’elle, elle est prise de tremblement.

Ma vieille amie s’accroche à la vie.

Je suis là, à la regarder, à la caresser.

Ses yeux blancs me cherchent dans sa nuit et les miens se mouillent de dépit.

J’ignore l’âge qu’elle peut avoir, je l’avais recueillie il y a 11 ans, sans doute en a-t-elle quatorze ou quinze, maintenant.

J’ai mal de la voir dans cet état et de prendre la décision d’abréger ce qui lui reste de vie m’est insupportable.

Cette nuit passera et demain…

M.H.

 

5 Commentaires

  1.  
    feuilledechou
    feuilledechou écrit:

    bonjour je suis triste en lisant ton article j’ai connu cela avec la minette de ma fille qui était aussi la notre y’a quelques mois et voila que je pleure maintenant je n’arrive pas a l’oublier et pourtant ce n’est qu’un animal….. Bisous et bon dimanche
    *******
    Nous avons besoin d’affection, caresser un animal est apaisant, il ressent de nos besoins et nous donne tellement.
    Jamais, je ne pourrais oublier ma compagne à quatre pattes, comme les deux autres que j’ai eu avant elle et qui sont parties qu’elles avaient plus de 16 ans.
    Nous avons fait un si beau chemin ensemble et c’est cela qui est important et qui restera à tout jamais gravé dans ma mémoire.
    Bisous Kathy et bon dimanche
    *************

  2.  
    canelle49
    canelle49 écrit:

    Bonjour Michèle,

    c’est toujours le moment redouté quand on a des animaux, j’ai accompagné tant de fois mes compagnons dans leur dernier voyage, on ne s’habitue jamais à ce genre de chose, c’est toujours très douloureux, je sais bien, souvent on m’a dit, mais arrête de pleurer ce n’est qu’un animal et oui, mais qui souvent nous donne tellement plus que les humains, cet amour et cette fidélité que seul l’animal peut nous offrir sans arrières pensées.

    Courage Michèle c’est toujours des instants difficiles.

    Bisous, Helene

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

  3.  
    christianem
    christianem écrit:

    Bonjour Michèle
    L’amour que nous donne nos chiens est gratuit et spontané
    Je comprends ce que te ressens, j’ai aimé mon berger plus que certains être humains, il me rendait cet amour, il est toujours dans coeur.
    Cette période est très difficle à vivre et pour elle et pour toi
    Aimes la Michèle, aimes la !
    Grosses bises
    Christiane
    ****
    Bonjour Christiane,

    Elle est à mes côtés, perdue dans son panier. Je lui ai oté son collier après l’avoir douchée, il s’enlève sans le déclipser.
    J’ai également une autre chienne, qui fait sa petite crise de jalousie et qui veut que je la caresse tout le temps.
    C’est un jeune de Siran que je n’ai pas su faire adopter, alors la demoiselle se prend pour un « bichon », elle fait 45 kilos et n’arrête pas de me déposer tous ses jouets à mes pieds et viens s’intercaler entre les caresses que je fais à Siran.
    Mes animaux, sont les enfants que je n’ai pas eus, je ne les ai jamais considérés comme des « bêtes »et m’y suis trop attachée.
    Bises.

  4.  
    zogepik
    zogepik écrit:

    continue à l’entourer d’affection
    c’est le plus important
    et de ‘affection, même quand tu ‘ gueules ‘ , on l’entend dans ta voix
    n’est-ce pas un des éléments essentiels dans les relations entre les êtres ?
    ****
    Bonjour Zogepik,
    Ma chienne et moi, depuis qu’elle m’a adoptée, nous communiquons par nos regards, par nos gestes.
    Elle n’a plus ses yeux, mais nous continuons à nous comprendre.
    Elle sent que j’ai de la peine pour elle et elle vient me consoler.
    Il est si facile de donner de l’affection dans une relation d’amitié.
    Merci de ta visite.

    *******************

    Dernière publication sur AMELIF : On ne peut plus tricher avec les livres

  5.  
    Hélène Carle
    Hélène Carle écrit:

    Pablo Neruda a écrit de très belles poésies dans lesquelles il nous parle de son chien. On y retrouve un certain réconfort.
    L’animal connaît tout du don et lorsqu’il nous quitte la trace de ce don persiste…

    Hélène*
    ************
    Bonjour Hélène,

    Cette chienne est un être qui m’a tant apporté, que de la voir se dégrader sans pouvoir y remédier est dur.
    Prendre la décision de l’aider à partir en « douceur » est difficile.
    Mon amie est une vieille dame, diabétique, aveugle, qui peine à se déplacer, qui n’a plus d’indépendance , mais j’y suis tellement attachée!
    Merci Hélène.
    Bises amicales.

    *********************

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...