Accueil POESIES, TEXTES Avril, c’est la fête au jardin.

Avril, c’est la fête au jardin.

0
0
3

p1130933.jpg

Avril, c’est la fête au jardin.

L’année passée, j’ai négligé le jardin, tant au printemps qu’à l’été et l’automne.

A la campagne, les éleveurs qui ont des vaches ont ensemencé les prairies dès la fin des gelées de février.

Le temps doux a eu raison de ces graines qui rapidement ont germé pour donner naissance à une herbe épaisse et bien grasse.

Le gazon a bénéficié du même régime et les graminées qui avaient été sélectionnées au départ pour faire une pelouse à l’herbe tendre et vert foncé est devenue une prairie, mais des tontes régulières devraient pouvoir affiner cette herbe fourragère.

Ce que j’aime dans le jardin ce sont les fleurs, les haies de charme, un ou deux cyprès, un cèdre du Liban, un saule, un noisetier, un noyer, quelques fruitiers – pruniers, pommiers- et des arbustes à la floraison courte entre mai et juin, mais qui font un bel écran durant tout l’été, sans oublier dans le fond de la propriété des famboisiers et des groseillers.

N’ayant pas entretenu les plates-bandes, nombreuses sont les vivaces qui  se sont mélangées et font désorde dans le terrain.

Je les ai séparées, bouturées de façon à créer quelques boules moins éparses et j’ai laissé quelques espaces entre elles afin de pouvoir y semer des fleurs annuelles qui dégageront leur parfum suave jusqu’à l’automne et attireront une foule de papillons et d’insectes utiles  ramenant ainsi dans ce cadre campagnard une biodiversité, bien nécessaire.

Cette activité au grand air est à la fois apaisante et grisante.

J’ai participé à la création d’une vie végétale mais ce sera le mois de mai qui décidera de son destin.

M.H.

 

  • Paris 2020

    J’y serai en dédicace pour la maison d’Editions L’espérance du 20 au 23 …
  • Plume de nacre

    Plume de nacre   Elle écrit son histoire dans la pierre Puisant son encre dans la mer…
  • Un monde pour les petits

    Un monde pour les petits   Les petits, nos petits… Têtes blondes ou brunes, à l…
Charger d'autres articles liés
  • Paris 2020

    J’y serai en dédicace pour la maison d’Editions L’espérance du 20 au 23 …
  • Plume de nacre

    Plume de nacre   Elle écrit son histoire dans la pierre Puisant son encre dans la mer…
  • Un monde pour les petits

    Un monde pour les petits   Les petits, nos petits… Têtes blondes ou brunes, à l…
Charger d'autres écrits par michelehardenne
  • Un monde pour les petits

    Un monde pour les petits   Les petits, nos petits… Têtes blondes ou brunes, à l…
  • Les filles de Minahytu (partie1)

    Après :  Le chant des souris (polar-fantastique) Iris Blanche, tome 1 (polar) Iris Blanche…
  • Comme un arbre

      Comme un arbre   Comme l’arbre, mes racines sont ancrées dans ce sol,   Et ma tête …
Charger d'autres écrits dans POESIES, TEXTES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Ombres chinoises

Ombres chinoises   Éteins toutes les lampes, N’allume que quelques bougies, Et laissons no…