MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

La corde à linge. 31 mai, 2011

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 9:17

La corde à linge. dans POESIES, TEXTES 46959910 

La corde à linge.

Sur une corde à linge, coincé entre deux pinces, je t’y ai suspendu.

Mouillé par trop de larmes, il m’aurait fallu du temps que pour te laisser sécher à l’intérieur de mon corps.

Tu avais besoin d’être aéré, tu souffrais d’être enfermé au milieu du nulle part, où la tristesse comme un vent d’hiver te transformait petit à petit en bloc de glace.

Tu te ternissais et perdais, jour après jour, de cette couleur qui faisait ta joie de vivre.

J’ai mis mon cœur sur un fil tendu entre deux arbres, dans une clairière où le soleil se fait douceur et où le vent se fait chanson.

Lorsqu’il aura retrouvé son moelleux et sa gaieté, je le libérerai et de ses battements, il pourra à nouveau s’envoler.

M.H. 

 

1 Commentaire

  1.  
    FANETTE
    FANETTE écrit:

    ha fais gaffe quand même qu’il ne soit prit par ailleurs hein vas savoir
    bisous
    ***
    je ne serais pas contre de le partager !
    Bises

    **************

    Dernière publication sur FANETTE : lll

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...