MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 13 juin 2011

Une mouche-party. 13 juin, 2011

Classé dans : FABLE,POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 18:45

Une mouche-party. dans FABLE images21 

Une mouche-party

Une mouche bien dodue se régalait sur une tartine de confiture qui avait été abandonnée sur une assiette à la cuisine.

L’insecte velu s’empiffrait en faisant de grands bruits qui alertèrent d’autres congénères qui volaient dans le quartier.

- « Poussez pas, il y en aura pour tout le monde » dit la première arrivée, en s’exprimant la trompe pleine.

- « Cette substance me semble plus appétissante que celle que j’ai l’habitude de consommer » s’exclama une scatophage du fumier, qui venait de faire un atterrissage remarqué de par l’odeur qu’elle dégageait.

- «  Je préfère directement me nourrir à la source, mais en cette saison, les plus rouges sont cuits » avoua en faisant une grimace une Ceratitis capitata.

-«  Beurk, comment peut-on se délecter de cette mélasse transformée, modifiée, dénaturée » dit avec dégoût une imposante mouche bleue qui se tenait sur la croute du pain, «rien ne vaut la bonne viande, bien rouge » précisa-t-elle en trempant le bout de sa patte dans la substance sucrée et collante.

La mouche bien dodue se mit à sourire, puis regarda ses invitées :

- «Moi, je n’ai pas à me plaindre de la nourriture que l’on me sert dans cette maison, j’ai l’avantage de la variété et je n’en suis jamais à court, les humains se plaignent de nous voir si nombreuses, mais à partir du moment où ils nous procurent ce dont nous avons besoin, pourquoi ferions-nous la fine mouche !

M.H. 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 13 juin 2011

Fusion.

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 9:31

Fusion. dans POESIES, TEXTES 60802_10 

 (photo extraite de l’album de Didier Goldstein )

Fusion

Mélange de deux liquides, l’un donnant le feu, l’autre l’apaisant, union d’éléments en une essence-ciel !

Combinaison de nos sens dans le sublime de notre différence, partage de nos « moi » dans le chaos de nos sentiments, confusion de nos âmes dans le tourbillon de notre égo.

De nos moitiés incomplètes, faisons une unité pluriverselle, abandonnons-nous l’un à l’autre, qu’avons-nous à perdre sinon notre superficiel, fondons-nous l’un dans l’autre et soyons vérité.

M.H. 

 

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...