MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 24 juin 2011

Dans un jardin d’Eden. 24 juin, 2011

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 19:54

 Dans un jardin d'Eden. dans POESIES, TEXTES jardin15

Jardin d’Eden.

Combien de fois me suis-je imaginer à t’attendre dans ce jardin aux mille senteurs, dans une de mes mille nuits imaginaires.

Au porte de ce paradis,  je m’installais au pied d’un saule majestueux et j’écoutais le gazouillis des oiseaux se mêlant harmonieusement au bruissement de l’eau de la fontaine.

Le crissement de la grille rouillée qui donne accès à ce jardin m’avertissait de ton arrivée.

Je me levais, te tendais les bras et tu accourais en toute ta grâce et légèreté vers moi, puis tu me prenais par la taille et me soulevait du sol.

Un vent léger, complice, nous entrainait dans un tourbillon soulevant ma longue robe d’organza blanche et entrainés dans cette danse nos lèvres se rejoignaient.

Ensuite, main dans la main nous prenions un sentier bordé de reine-des-prés, de fausses roquettes, et nous nous dirigions vers une clairière, où le soleil dominait.

Nous nous allongions dans une herbe tendre et nous abandonnions l’un à l’autre.

Dans ce jardin d’Eden, j’y retourne chaque fois que j’ai envie de t’y retrouver, parce que je sais que dans cet endroit tu pourras m’aimer. 

M.H.

(texte composé pour Kathy qui m’a gentillement fait parvenir cette image de son amie « Baba »)

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 24 juin 2011

Les promesses.

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 15:03

Les promesses. dans POESIES, TEXTES images30 

Les promesses.

Tes promesses sont comme des oiseaux blancs,

J’aime les voir sortir de tes lèvres et prendre leur élan,

Je les regarde voler dans le ciel de tes grands yeux

Et je leur souris en pensant à nous deux.

Mais les oiseaux, quand ils partent en voyage,

Ont tendance à s’éloigner de nos rivages,

Et s’ils quittent le nid, c’est pour toujours,

Alors,  il est inutile d’attendre leur retour.

Les promesses entretiennent l’espoir

Mais ne les fais que si tu es sûr d’y croire

Et si tu ne peux pas les tenir et les réaliser

Alors commence par me dire…j’ai rêvé !

M.H.

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 24 juin 2011

Pensée du jour…24 juin

Classé dans : PENSEE DU JOUR,POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 7:13

Pensée du jour...24 juin dans PENSEE DU JOUR images17

Lorsque que je quitterai ce monde, je lui donnerai mon dernier souffle de vie.

Ce souffle contiendra mon âme

et je l’offrirai à tous ceux que j’ai rencontrés au cours de mon passage

et que j’ai aimés,

avec l’espoir qu’ils en prendont grand soin

 afin que je ne meurs jamais…vraiment.

M.H.

 

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...