Les ondes.

7
0
1

 Les ondes. dans POESIES, TEXTES ondes10

Les ondes.

Les ondes sont vivantes,

Elles sont partout présentes.

Elles sont libres et circulent

Dans l’espace, où elles ondulent,

Elles se promènent et voyagent,

En donnant de la couleur aux paysages,

Et si, elles se font musique

Alors, elles deviennent magnétiques.

Les tiennes sont arrivées jusqu’à moi

Et maintenant, elles ont ton visage et ta voix.

Tes ondes sont en moi si vivantes

Que dans mes pensées, elles restent présentes.

M.H.

  • Paris 2020

    J’y serai en dédicace pour la maison d’Editions L’espérance du 20 au 23 …
  • Plume de nacre

    Plume de nacre   Elle écrit son histoire dans la pierre Puisant son encre dans la mer…
  • Un monde pour les petits

    Un monde pour les petits   Les petits, nos petits… Têtes blondes ou brunes, à l…
Charger d'autres articles liés
  • Paris 2020

    J’y serai en dédicace pour la maison d’Editions L’espérance du 20 au 23 …
  • Plume de nacre

    Plume de nacre   Elle écrit son histoire dans la pierre Puisant son encre dans la mer…
  • Un monde pour les petits

    Un monde pour les petits   Les petits, nos petits… Têtes blondes ou brunes, à l…
Charger d'autres écrits par michelehardenne
  • Un monde pour les petits

    Un monde pour les petits   Les petits, nos petits… Têtes blondes ou brunes, à l…
  • Les filles de Minahytu (partie1)

    Après :  Le chant des souris (polar-fantastique) Iris Blanche, tome 1 (polar) Iris Blanche…
  • Comme un arbre

      Comme un arbre   Comme l’arbre, mes racines sont ancrées dans ce sol,   Et ma tête …
Charger d'autres écrits dans POESIES, TEXTES

7 Commentaires

  1. kathy85

    3 août, 2011 à 21:00

    bonsoir je viens chercher les bonnes ondes toutes fraiches gros bisous merci a toi tu m’apportes que du bonheur ….

    ****
    Bonsoir Kathy
    et c’est tout bonheur que de rencontrer une belle personne comme toi, prête à rendre service et toujours là pour les autres.

    Plein de gros bisous, et les belles ondes sont partagées !

    ….

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

  2. ismeraldamadrid

    3 août, 2011 à 18:31

    Les ondes s’attirent les unes les autres et il est vrai que le magnétisme qu’elles propagent est si fort qu’elles nous aspirent dans leur tourbillon…mais quand c’est positif, c’est si bon! Magnifique écrit dont tu nous gratifies une fois de plus. Ismeralda

    ****
    Salut Isa,

    Les ondes ont permis notre rencontre, elles ont été plus que positives et je les en remercie !

    Plein de bisous et à bientôt !

    ****

    Dernière publication sur De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ? : La coupe du Roi (2012-2013) pour l´Atletico de Madrid. Merci Cholo.

  3. ALAIN

    3 août, 2011 à 11:28

    Que les ondes continuent à être bénéfiques pour toi !!!
    ARSENE GRISALI
    ***
    Bonjour Arsène,

    les ondes circulent, elles sont tout aussi rapides que la lumière, j’espère que celles qui ont rebondies sur mon écran te parviendront avec tout mon enthousiasme !

    A bientôt, bises

    ****

  4. Paul Stendhal

    3 août, 2011 à 10:42

    Madame,

    Sur la clef de cette portée,
    L’harmonie est toute en beauté,
    Et dans ce ballet de notes, il en est une,
    Qui toute de blanc vêtue, résonne les soirs de Lune.

    Merci de vous Madame.

    Paul Stendhal

    ****
    Merci à vous Poète !

    Bises

    ****

  5. FANETTE

    3 août, 2011 à 9:15

    Bonjour ma belle
    Alors les ondes doivent être trèèèèèèèèèèèsssssss bénéfiques pour que tu lui écrives de si jolies choses
    bonne journée
    bisous

    ****
    Coucou Fanette,

    les ondes circulent et sont positives de tous les côtés, tiens je t’en envoie….attrappe-les !

    Plein de bisous

    ****

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  6. Paul Stendhal

    3 août, 2011 à 8:59

    Couleurs et musique du temps

    De ton doux visage, je n’avais qu’une photo,
    De ta voix, un son au téléphone, de facto;
    Puis un jour sur l’écran la muse est apparue,
    Par les ondes offrant une toile de soie écrue.
    La photo s’est animée, et la voix s’est faite
    chair. Maintenant mon coeur danse et chante cette fête,
    Et posées sur ton épaule nue, mes pensées
    Sont libres de glisser vers ta joue, pour t’embrasser.
    Ô oui, que les ondes sont belles et magnifiques,
    Reliant le poète, à la muse séraphique.

    Paul Stendhal

    ***

    Bonjour Paul

    les ondes chez vous sont toujours aussi musicales,
    et sur une gamme poétique, je me laisse, en note blanche, glisser sur le fil de votre harmonie.

    Bises.

    ****

  7. sandrasbz

    3 août, 2011 à 7:45

    Bonjour Michèle,

    Je t’envoie des ondes : tu les reçois ? (bon, je t’aide un peu : elles sont porteuses de bisous).
    Passe une belle journée,

    Sandra
    ***
    Bonjour Sandra,

    Je les prends et j’en mets quelques-unes dans mon café…qu’elles font du bien.
    Tiens, je t’envoie celles que j’ai produites ce matin, elles sont toutes fraîches et chargées de bonnes pensées !

    Bisous.

    ****

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Spleen.

                    Spleen.  Il vous tend une main molle et moite, ses yeux ont la couleur…