MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 13 octobre 2011

Pluie d’octobre. 13 octobre, 2011

Classé dans : POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 7:00

Pluie d'octobre. dans POESIES, TEXTES 18048311 

Pluie d’octobre

Le macadam de la rue est un miroir dans lequel se reflètent le gris du ciel.

Quelques feuilles jaunies viennent se blottir près des déversoirs et les rigoles se transforment en ruisseaux, dont les hauts accotements en sont les berges.

Les trottoirs de la ville sont étroits et à cette heure matinale, les gens se rendent à leur travail.

Ils sont tous identiques cachés derrière leur parapluie, ils marchent tête baissée et ne voient que leurs pieds.

La pluie d’octobre étale son manteau de tristesse sur la foule.

Pas de bonjour, pas de regard, pas de sourire !

Le gris envahit la rue, l’eau qui tombe ne fait pas de bruit, elle n’a pas de mélodie, pas de rythme.

Il suffit de si peu pour que la journée retrouve de sa gaieté, l’automne est aussi une belle saison.

Je marche dans la rue, mes pas claquent sur le bitume, la pluie glisse sur la toile de mon parapluie, et soudain je me sens envahie par une jolie musique qui me donne une envie de danser, de chanter.

Je me mets à fredonner, mon parapluie devient une ombrelle que je fais tourner au-dessus de mon épaule tout en projetant de fines gouttelettes sur les passants, qui me regardent et me sourient.

Mes pieds vont s’amuser avec les feuilles que d’un coup léger, j’envoie se balader dans les airs, et qui comme des papillons prennent leur envol.

La pluie d’automne peut devenir une symphonie, le gris peut être une jolie couleur, quand l’esprit peut lui donner vie.

M.H.

 

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...