Accueil POESIES, TEXTES Le temps de l’heur.

Le temps de l’heur.

7
0
3

 Le temps de l'heur. dans POESIES, TEXTES c5675f11

Le temps de l’heur

Après la belle saison, les dernières fleurs sont coupées, pour finir dans un large vase et répandre une ultime fois leurs fragrances, dans un coin de la maison.

L’été pourra céder sa place à l’automne, qui se chargera de donner de nouvelles couleurs à la nature, qui en douceur sombrera dans le sommeil.

Quoi qu’il en soit, l’heur est au rendez-vous de chaque cycle des saisons, comme il est présent dans chaque moment important de ma vie.

L’heur qui m’accompagne  est comme la terre, après une pluie d’orage, il sent le bon, il est chargé de paix et de sérénité.

Il est comme un rayon d’argent traversant un ciel étoilé, qui va de mes rêves à la Lune, laissant dans mes yeux ses beaux reflets.

Le temps de l’heur est le fruit du hasard, porté par un arbre qui ne peut pousser que dans le cœur.

Il a besoin d’un terreau fertile en amitié, d’un peu d’eau versée par des larmes d’émotion, et de beaucoup d’amour.

Dans mon être, un arbre a pris racine,  son fruit  je le cueille quand il est mûr  et aujourd’hui, je vous offre un peu de ce bon heur.

M.H. 

  • Paris 2020

    J’y serai en dédicace pour la maison d’Editions L’espérance du 20 au 23 …
  • Plume de nacre

    Plume de nacre   Elle écrit son histoire dans la pierre Puisant son encre dans la mer…
  • Un monde pour les petits

    Un monde pour les petits   Les petits, nos petits… Têtes blondes ou brunes, à l…
Charger d'autres articles liés
  • Paris 2020

    J’y serai en dédicace pour la maison d’Editions L’espérance du 20 au 23 …
  • Plume de nacre

    Plume de nacre   Elle écrit son histoire dans la pierre Puisant son encre dans la mer…
  • Un monde pour les petits

    Un monde pour les petits   Les petits, nos petits… Têtes blondes ou brunes, à l…
Charger d'autres écrits par michelehardenne
  • Un monde pour les petits

    Un monde pour les petits   Les petits, nos petits… Têtes blondes ou brunes, à l…
  • Les filles de Minahytu (partie1)

    Après :  Le chant des souris (polar-fantastique) Iris Blanche, tome 1 (polar) Iris Blanche…
  • Comme un arbre

      Comme un arbre   Comme l’arbre, mes racines sont ancrées dans ce sol,   Et ma tête …
Charger d'autres écrits dans POESIES, TEXTES

7 Commentaires

  1. galion

    1 novembre, 2011 à 21:21

    Ce soir j’ai l’heur de te lire
    Surfer sur ta prose n’est que plaisir.
    L’automne, quant à lui, nous contraint
    Au changement d’heur, ce n’est pas rien,
    il se pavane avec les nouvelles fragrances.
    Le nouvel heur sent si bon, quelle chance,
    Et toi, et toi, tu déposes sur nos coeurs
    Ton fruit qui a le goût de ton bon heur.

    Contrairement à Dame Nature, tu nous extirpes du sommeil.

    Manuel

    *****
    Bonjour Manu,

    L’heur qui est au mot est toujours bon,

    Il apporte fortune à l’esprit et allégresse au coeur,

    Il est libératoire pour qui garde l’espoir !

    Merci de ta lecture et de cet écrit, à bientôt.

  2. FANETTE

    1 novembre, 2011 à 9:36

    Bonjour Michèle
    L’heure a sonné et je suis venue voir si le temps de l’heur était toujours là ou remplacé
    Alors je reviendrais
    bonne journée
    bisous
    ***

    Bonjour Fanette,

    l’heur quand il est bon, prend son temps, flâne et profite à raison…Je te le souhaite tout aussi agréable.

    Gros bisous.

    ***

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  3. paulstendhal

    31 octobre, 2011 à 13:31

    Bonjour Michèle,

    Que ce bien, dans le perpétuel cours du temps,
    Comble ton coeur de ce grand bonheur, maintenant.
    Ô douce chaleur, berce-le à chaque instant,
    Pour que cet Amour ressenti, soit permanent,
    Enfin heureux, et pour toujours si éclatant !

    Tendres bises.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur Oaristys : Poème : Absence (2)

  4. ALAIN

    31 octobre, 2011 à 13:29

    Quel bon heur de te lire !!!
    ARSENE GRISALI
    ****

    Alors …à la bonne heure et que le mal heur reste sur le paillasson du devant de ta porte.

    Bises.

    ****

  5. paulstendhal

    31 octobre, 2011 à 11:01

    Bonjour Michèle,

    Que cet arbre ait le charme d’un hêtre, il a l’heur
    De te plaire, et s’il est un saule plein d’émotions,
    Il berce ton coeur d’un si merveilleux bonheur,
    Que cet Amour reflète une pure passion !

    Que ce temps de l’heur, t’accompagne toute ta vie, et soit toujours un enchantement qui t’apporte la félicité, et te comble d’allégresse !

    Merci Michèle pour ce magnifique texte.

    Tendres bises.

    Paul Stendhal
    ****

    Bonjour Paul,

    Le temps de l’heur a ses va-et-vient,

    Il peut faire du mal ou être à la source d’un chagrin.

    Mon temps à moi est porteur du bien,

    Du moins, je le sens en moi, chaque matin.

    Tendre bise.

    ***

    Dernière publication sur Oaristys : Poème : Absence (2)

  6. FANETTE

    31 octobre, 2011 à 9:40

    Bonjour Michèle
    bon alors j’ai du mal avec l’heur :lol:
    bonne journée à toi
    bisous

    ***
    Bonjour Fanette,

    En ce jour du 31 octobre, c’est le moment de prendre un balai.
    Il chasse le mal et ne conserve que le bon…heur !

    Gros bisous
    ***

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  7. valentyne

    31 octobre, 2011 à 9:33

    un petit passage chez toi pour venir te lire
    cordialement val ;)
    ***
    Bonjour Val,

    merci de ta visite et à bientôt.

    Bises.

    ****

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Graine du…20 février

On ne rêve pas du passé, on prend quelques beaux souvenirs,  et puis on les projette dans …