MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Le sapin et le saule. 7 novembre, 2011

Classé dans : FABLE — michelehardenne @ 11:40

Le sapin et le saule. dans FABLE saule_10 

Le sapin et le saule

Dans mon jardin se côtoyaient un saule et un sapin.

Du printemps à l’automne, le saule était si imposant et prenait tant de place, que le sapin s’effaçait du paysage et se faisait oublier.

Les oiseaux préféraient de loin, le saule, qui leur offrait une protection derrière les longues feuilles vert tendre, ils y trouvaient un abri et pouvaient y  installer leur nid sur les plus hautes branches.

Le sapin avait été planté avant le saule, et était l’aîné des arbres du jardin.

Il avait été acheté, il y a bien des hivers, et fut, une nuit seulement, le roi d’une fête.

Ensuite, la motte fut enterrée et oubliée.

Le sapin avait mis longtemps à grandir, et puis les saisons passèrent et d’autres arbres vinrent remplir l’espace vert.

Et, c’est en ce matin de novembre, que je le redécouvrais !

Un ciel bas, une pluie battante et un vent froid du nord, donnaient  au  saule des allures de spectre.

Ses branches ressemblaient à de longs doigts filamenteux s’agitant  en tous sens, et les dernières feuilles aux reflets ocre étaient les lambeaux d’une robe qui avait été de bal, durant les belles saisons, et  maintenant, cet arbre faisait peur aux oiseaux.

Tandis que le sapin, qui était au fond du jardin, avait repris de sa superbe, iI se présentait fier et droit dans une tenue vert bleuté, son feuillage était touffu, le vent le caressait et les oiseaux  le courtisaient.

De l’automne au printemps, le saule se faisait discret, et de tous les arbres du jardin, le tour était enfin venu au sapin d’ouvrir la cérémonie des festivités de cette fin d’année.

Pour toutes les saisons, un bal y est donné.

Dans mon jardin, il n’est pas le plus grand, ni le plus parfumé, ni porteur des plus beaux fruits, mais il est là, fidèle et discret, sans grand apparat, et pour moi, il a tout d’un roi.

M.H. 

 

6 Commentaires

  1.  
    galion
    galion écrit:

    On ne voyait que ces gens-là… (je fais allusion à ton saule imposant, qui fait de l’ombre au sapin)… ces gens-là qui hurlaient plus qu’ils ne parlaient, qui mettaient en place comme une chorégraphie, qui pensaient que leurs axiomes étaient les axiomes, et qui pensaient bêtement qu’ils étaient invulnérables… qu’on veuille bien pardonner ces gens imposants, car ils ne voudraient jamais que leur vie prennent une tournure différente !
    Je le vois, celui-là, le matin, bossu et qui, de temps en temps, s’appuie au mur, ayant le souffle court… comme tous les matins, il part accomplir sa tâche sans mot dire. Personne n’y fait attention, à ce brave homme, si vaillant pourtant… et demain, il ne pourrait plus passer à la même heure, au même endroit, que nul ne s’apercevrait de son absence. Je suis sûr, que, à l’image de ton sapin, le bossu en aurait à nous raconter, à nous en apprendre. Je lui ai dit bonjour ce matin, et il avait le vrai sourire, et j’ai compris que c’était lui le Roi.
    N’oublions pas le saule pour autant, qui a cru, un peu naïvement, qu’il était tout-puissant. Nous l’aimons aussi parce-qu’il fait ce qu’il peut…
    Très beau texte Michèle, que ton jardin est beau… bel hommage à ces arbres dont nous avons tant besoin !
    Manu

    ***
    Bonjour Manu,

    merci pour ta réflexion suite à la lecture de mon texte.
    Nous avons tous besoin les uns des autres, et tous… nous sommes quelqu’un !

    A bientôt.

    ***

  2.  
    ismeraldamadrid
    ismeraldamadrid écrit:

    Le vilain petit canard sapin devient le joli cygne des connifères et supplante le saule qui pleure de toutes ses feuilles :-)
    Jolie histoire Michèle: un conte pour petits et grands :-)
    Bisous Ismeralda
    ***

    Bonjour Isa,

    Souvent, l’essentiel ne se voit que lorsque le verni craque !

    Gros bisou et bon mardi !

    ****

    Dernière publication sur De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ? : La coupe du Roi (2012-2013) pour l´Atletico de Madrid. Merci Cholo.

  3.  
    FANETTE
    FANETTE écrit:

    Coucou
    Bin voilà j’ai zappé le sapin et le saule moi hier grrrrrrrrr
    Bon arrêtes de te marrer hihihihih
    bonne journée
    bisous

    ***
    Bonjour Fanette,

    rire, allez pose-toi cinq minutes et prends un café.

    Passe une belle journée,
    plein de gros bisous.

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  4.  
    Luc
    Luc écrit:

    Jolie fable. Dame Nature sait,quant à elle, faire encore la part des choses entre le superficiel et l’honneteté et laisse apparaitre la beauté du fidèle discret.

    Gros bisous.

    Luc
    ***
    Dame Nature est créatrice du beau, il faut des yeux d’enfants pour l’apprécier.

    Bisous.

    ****

  5.  
    paulstendhal
    paulstendhal écrit:

    Bonsoir Michèle,

    En l’Eden, où la Nature se pare de saisons,
    Donnant chacune à voir sa part de vérité,
    Effeuillé par les forts borées de l’horizon,
    Ne vit au paraître, que la sincérité !

    Une bien belle fable, pour une si pure pensée !

    Tendres bises.

    Paul Stendhal

    ***

    Bonsoir Paul,

    Est-il plus beau sur cette terre que de paraître,
    Dans sa tenue originelle, sans apparat,
    Et de se montrer comme de si belles lettres,
    Nues, comme ainsi la Nature, nous le déclara.

    Merci Paul, pour cette jolie stance.

    Tendre bise.

    ****

    Dernière publication sur Oaristys : Citation

  6.  
    ALAIN
    ALAIN écrit:

    Tu es vraiment une très grande contesse !!!
    ARSENE GRISALI
    ***
    Bonjour Alain-Arsène,

    Merci de la Noblesse de ces mots et de ces égards.
    Me voici, maintenant titrée ! Rires.

    Bises et à bientôt.

    ****

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...