MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Les lumières de ma ville 12 décembre, 2011

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 10:12

Les lumières de ma ville dans MOMENT DE VIE homme_10

Les lumières de ma ville

 

En cette veille de la fête de Noël,

Les lumières de ma ville sont ternes.

Seules quelques guirlandes étincellent,

Rendant timide la lueur des lanternes.

Les rues qui s’éloignent de la grand-place,

Et qui se perdent dans les faubourgs,

Emportent les ombres, en effaçant les traces,

De celui qui est seul et qui attend le jour.

Loin des lumières de ma ville, la nuit,

Il y a des hommes qui se cachent et qui pleurent,

Et s’ils trouvent pour l’hiver un abri,

Alors, dans leurs yeux brillent une vraie lueur.

 

M.H. (Michèle Hardenne)

 

2 Commentaires

  1.  
    mell1990
    mell1990 écrit:

    Coucou…
    Très beau message ton poème…Je t’invite à écouter ma chanson S.D.F sur mon myspace.com:576568491 NICOLE
    j’en ai écris les paroles l’ai produite et léguée au D.A.L (droit au logement) droits auteur compositeur et vente.tu pourras y visualiser ma vidéo « L’AUTISTE » chanson que j’ai écrite et qui me sert à aider l’asso « UN NOUVEAU REGARD  » dont je suis marraine et qui lutte pour l’aide aux autistes. Merci à toi et à bientôt j’espère.

    ****
    Bonjour Evelyne,

    J’ai été institutrice dans l’enseignement spécialisé et j’ai eu quelques enfants autistes dans ma classe.
    Bravo pour tout ce que tu écris et pour ce nouveau regard que tu offres sur l’enfance et sur l’autre, tout simplement.

    Je ne peux que t’encourager dans tes actions !

    A très bientôt et merci à toi :)

    *****

  2.  
    FANETTE
    FANETTE écrit:

    Coucou
    Et cette vraie lueur s’appelle la lueur du bonheur même court mais un peu de réconfort en ces temps si difficiles
    bonne journée à toi
    bisous

    *****
    Plus on s’éloigne de la lumière, plus on s’approche du monde des ombres.
    Et dans les recoins, il y a des gens, des humains, qui ne demandent rien mais à qui nous pouvons offrir…un peu de lumière.

    Bisous.

    ****

    Dernière publication sur FANETTE : lll

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...