MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Une graine du …26 février. 26 février, 2012

Classé dans : PENSEE DU JOUR — michelehardenne @ 9:19

Une graine du ...26 février. dans PENSEE DU JOUR semenc10

On n’oublie jamais  son enfance, sa jeunesse et ses vingt ans.

Mais pour le reste du temps qui passe, on se contente de le vivre au présent.

On en gardera bien quelques souvenirs, les plus beaux, les plus touchants,

Mais, on n’en parlera peu, comme si les années d’après n’avaient rien d’important.

M.H. (Michèle Hardenne).

 

3 Commentaires

  1.  
    nuagedorizon
    nuagedorizon écrit:

    Merci de partager cette information utile! Espérons que vous allez continuer avec le genre de choses que vous faites.

    voyance gratuite par mail

  2.  
    paulstendhal
    paulstendhal écrit:

    Bonjour Michèle,

    Les réminiscences du temps passé, sont parfois des résurgences, que l’on voudrait voir appartenir à la mémoire de l’oubli !
    Je ne sais si l’on se « contente » de vivre le temps présent, je pense qu’on essaye de le rendre vivant, et touchant.
    Je crois au contraire, que l’avenir, est la source d’un bonheur, jamais atteint, et que l’on souhaite et espère ardemment. Toutes ces années futures, ont, il me semble, au contraire, une importance essentielle, relevant d’un optimisme certain, et niant la fatalité.
    Le rêve, d’une vie meilleure, et surtout comblée, en est à la source, et c’est ce qui la rend belle au présent et merveilleuse d’espoir.
    On ne vit pas dans son passé, mais on s’envole dans son avenir, et le présent, en est le terreau !
    Cette pensée du dimanche, semble nostalgique et quelque peu amère, alors, qu’il suffit de regarder alentour, pour voir le soleil briller.
    A la croisée des chemins, il est des destinées qui s’emmènent, alors laissons la place au rêve, et rêvons l’avenir, en ouvrant notre coeur, à l’autre, quand on a la chance de se rencontrer.
    Je ne suis ni un optimiste, ni un pessimiste, ni un fataliste, mais j’aime à vivre la vie, avec mes yeux d’enfant, ce qui peut faire de moi, un homme différent. Je le suis, c’est certain, et quand je rencontre une personne qui me ressemble trait, pour trait, alors, bien sûr, je le lui dis !

    Merci mon amie Michèle pour ces petites graines, qui ouvrent les coeurs et l’esprit, à la pensée, à la réflexion, et surtout aux sentiments les meilleurs.

    Tendres bises.

    Paul Stendhal

    *****
    Bonsoir Paul,

    A chacun son histoire, à chacun son temps.
    Il faut envisager l’avenir, mais « être » au présent.
    Du passé, il reste des cicatrices et des blessures,
    Jamais, elles ne seront oubliées, c’est sûr!
    Mais, il reste dans chacun de nous
    Le souvenir de notre plus jeune âge,
    Celui de nos premières bêtises, et surtout
    De notre premier amour, et du premier voyage.

    Tendres bises.

    *****

    Dernière publication sur Oaristys : Citation

  3.  
    FANETTE
    FANETTE écrit:

    Coucou
    me voilà enfin levée :lol:
    Oublier son enfance, sa jeunesse, et le reste, c’est ce que je fais tu vois, et pourtant certains évènements présent dans notre vie, nous font faire un bon en arrière, ne serait ce qu’une chanson, un mot, un coup dur………………..
    bon dimanche ma copine
    gros bisous.

    ****
    Bonjour Fanette,

    La neige me fait toujours penser à mon enfance, quand avec mes trois frères, on se canardait de boules de neige.
    Par contre, les hivers derniers, ne m’ont pas marquée !
    Profite de ton dimanche, demain c’est la rentrée.

    Gros bisous

    ******

    Dernière publication sur FANETTE : lll

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...