MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Le « Rascatatge » 16 mai, 2012

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 9:12

Le

Le « Rascatatge »

 

Je marche sur cette plage au sable fin.

La mer est calme, les vagues en abandonnant leurs embruns viennent mourir à mes pieds, en laissant s’échapper leur dernier soupir.

Les goélands chantent en planant dans un ciel azuré sans nuage, le vent ne les chatouille pas.

Je les regarde dans toute leur grâce, tournoyer au-dessus d’une masse sombre et informe.

Le soleil se reflétant sur l’océan, est éblouissant.

Mes pas me dirigent vers une jeune dune. De-ci et de-là, poussent de la Renouée maritime, de la Soude brûlée, et aussi de la Roquette de mer et de l’Euphorbe péplis.

La Nature se réveille en ce mois de mai, et les grands oiseaux, plus nombreux, se taisent et semblent m’épier.

J’arrive à la limite entre la terre et la mer. Le spectacle est ahurissant !

 Des troncs d’arbres blanchis par le sel marin s’entrecroisent, et des morceaux d’épaves jonchent le sol.

Je marche sur un sable durci et nacré, irisé de coquillages désertés de vie, qui craquent sous les semelles de mes
chaussures.

Un goéland, posé sur un morceau de métal rouillé, ne s’inquiète pas de ma présence, et essaye d’avaler un morceau de plastique.

Ici, je suis devant un cimetière, celui de la mer !

Elle rejette ce qu’elle n’a pas pu digérer et qu’elle a recraché.

Les gens du pays, l’appelle le « Rascatatge », une laisse de mer où se poursuit la vie.

 

M.H.(Michèle Hardenne)

 

4 Commentaires

  1.  
    linda009
    linda009 écrit:

    Grâce à vous, j’ai pu apprendre beaucoup de choses intéressantes. J’espère en apprendre encore. Je vous félicite pour ces merveilleux partages. Continuez ainsi !

    voyance gratuite par mail

  2.  
    paulstendhal
    paulstendhal écrit:

    Bonjour Michèle,

    Ce joli texte tout en poésie, nous montre bien que la Nature gère très bien sans l’Homme son écosystème, et que ce dernier participe bien honteusement à sa pollution.

    Merci Michèle pour cette belle réflexion.

    Tendres bises.

    Paul Stendhal

    *****

    Bonjour Paul,

    si mes textes peuvent éveiller un soupçon de conscience, alors, je sais pourquoi j’aime tant écrire !

    Tendres bises

    *****

    Dernière publication sur Oaristys : Citation

  3.  
    ALAIN
    ALAIN écrit:

    Le bois ne me dérange pas, on utilise d’ailleurs le bois « flotté », mais le plastique, honte à l’homme !!!
    ARSENE GRISALI

    ***
    Bonjour Alain,

    certains bois sont même de beaux ouvrages réalisés par la Nature, blancs, noueux, tordus, souvent lisses, je passe souvent du temps à trouver celui que je ramènerais à la maison en « souvenir » d’une belle journée passée en bord de mer.
    Mais pour les plastiques, je suis de ton avis, « honte » à celui qui abandonne ce matériau « mortel » pour les animaux et oiseaux ! Il n’est pas naturel, et mettra des centaines d’années à disparaître, alors quelques minutes suffisent à le recycler par l’homme, pour l’homme !

    Bises et à bientôt.

    ****

  4.  
    FANETTE
    FANETTE écrit:

    Bonjour Michèle
    On en a des surprises parfois en se promenant en bord de mer.
    La vie va aller se faire ailleurs, la repousse va engendrer peut être de beaux coins de nature pas tout à fait morte
    belle journée et profite de ce temps superbe
    bisous

    ****
    Bonjour Fanette,
    brrrrrr, il ne fait pas très chaud ce matin . Je crois que je vais porter mon maillot en peau de mouton !

    Quand j’ai vu tous ces morceaux de bois regroupés au dessus d’une dune, je pensais que c’était les hommes qui les avaient accumulés là !
    Ce qui est dingue, ce sont les détritus en plastique que l’on retrouve parmi les débris naturels. La pollution pourrait être évitée, si l’homme pouvait faire attention à ses déchets !

    Gros bisous et belle journée.
    *****

    Dernière publication sur FANETTE : lll

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...