MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Un homme ne pleure pas 16 juin, 2012

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 9:20

Un homme ne pleure pas dans MOMENT DE VIE images79

Un homme ne pleure pas

Il se réveille dans le petit matin,

Le brouillard efface tous les chemins,

Il entend les oiseaux, le bruit d’un train,

Il ne sait pas où il est, mais il est loin.

Loin de chez lui, de son village,

Il a mal à la main et au visage,

Il se regarde dans le rétroviseur,

Et se souvient des cris, de sa douleur.

Il ne voulait plus l’entendre,

Elle pouvait tout lui prendre,

Tout avoir, tout posséder,

Si, elle arrêtait de le frapper.

 

Cette nuit avait été la dernière,

Il ne supporterait plus ses colères,

Il l’aimait encore si fort,

Mais, il écouterait son corps.

Ses amis ne le comprennent pas,

Un homme ne pleure pas,

Mais lui, il est comme ça,

C’est pour son amour, qu’il s’en va.

 

M.H.(Michèle Hardenne)

 

4 Commentaires

  1.  
    paulstendhal
    paulstendhal écrit:

    Bonjour Michèle,

    Une larme sur une joue,
    Le corps meurtri, le coeur peiné,
    D’une vie mise sous le joug,
    Quand par tant de coups assénés,
    Un homme tient encore debout,
    Il pleure de toutes ces années,
    Celle qu’il aime d’un Amour fou,
    Mais que le temps aura fané !

    Merci Michèle pour ce magnifique poème, qui nous rappelle, ô combien, la douleur et la souffrance, n’ont pas de genre !

    Tendres bises.

    Paul Stendhal
    ***
    Bonsoir Paul,

    L’amour est une étrange maladie,
    Il apporte du rose ou du noir à la vie,
    Il peut soulever bien des montagnes,
    Mais il peut être un enfer, un bagne,
    Quand on en est atteint gravement,
    Et que la haine nuit aux sentiments.

    Bises.

    ***

    Dernière publication sur Oaristys : Citation

  2.  
    gref
    gref écrit:

    De mon côté, content de lire ton commentaire…
    Certes, un homme a la même sensibilité qu’une femme.
    Sans misogynie aucune, sans sexisme aucun, il se trouve que la nature a fait que nous sommes distincts l’un de l’autre(-e) ; et la conduite de celui-ci et de celle-ci diffère. On parle de galanterie, par exemple, qui incombe à la gent masculine… pour moi, ce mot n’a rien de démodé. C’est pourquoi pleurer, pour un homme, devant un public, devant une femme, me paraît a-galant… Cela dit, j’ai donné un point de vue strictement personnel, par rapport à ton fort joli texte, je suis parti dans une autre voie. Peut-être n’ai-je pas tout à fait galant, il est vrai, tu ne me m’as pas battu pour autant, et c’est heureux ! (sourire)
    Manu

    ***
    Manu, ton commentaire est tout à fait pertinent.
    Notre société évolue, les médias sont partout et accessibles à tous, avant…on ne parlait pas de ces choses-là !
    Maintenant, chacun et chacune ont des droits : dont un des principaux étant celui de vivre en toute dignité.

    Merci de me lire et à bientôt.

    ***

  3.  
    gref
    gref écrit:

    Non, un homme ne pleure pas, il n’a pas de pleurs, il n’a pas peur. Le jour où il pleure, il ne le fait pas devant les autres ! Et il sait qu’une femme qui pleure devant lui signifie qu’il a échoué ; dans ce cas-là, il ne lui reste qu’à partir le plus loin possible. S’il n’a pas échoué…. il ira la serrer…. dans ses bras, le plus fort possible, de façon à ce qu’elle sente qu’elle ne vacillera plus, qu’elle dansera encore et encore, que ses yeux seront toujours secs, que son sourire sera toujours le plus beau des sourires !
    Salut à toi Michèle, je te lis dès que j’ai un moment
    Manu

    ***
    Bonjour Manu,

    C’est toujours un plaisir d’avoir ta visite.

    Un homme a la même sensibilité qu’une femme. Quand un couple ne peut plus communiquer et que la violence soit verbale, morale ou physique, la soufrance de l’un comme de l’autre est égale.

    A bientôt.

    ***

  4.  
    FANETTE
    FANETTE écrit:

    Bonjour Michèle
    Ho si qu’un homme ça pleure, et je trouve même celà très émouvant moi
    belle journée à toi
    bisous

    ***
    Bonjour Fanette,

    La sensibilité, la fragilité sont des émotions humaines.
    Dans nos sociétés, la tolérance de la violence conjugale est au seuil 0.
    La foule réagit quand une femme se fait battre, mais quand il s’agit d’un homme, elle a tendance à ne pas comprendre, à ne pas le soutenir de la même façon.
    Peu d’hommes osent avouer qu’ils subissent des violences de la part de leur compagne !

    Gros bisous.

    ****

    Dernière publication sur FANETTE : lll

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...