Accueil MOMENT DE VIE Un partage unilatéral

Un partage unilatéral

6
0
1

Un partage unilatéral dans MOMENT DE VIE intern10

Un partage unilatéral.

Un, deux, trois,…

Tu comptes sur tes doigts et fais appel à ta mémoire, et puis, tu fermes le poing.

Allons réfléchis, et celui-là, tu n’en veux pas ?

Je me souviens qu’il était là pour écouter tes peines et tes tracas, et qu’il aurait bien voulu davantage participer à la conversation que tu entretenais avec toi-même.

Bon, c’est vrai, il te coupait la parole, mais c’était pour que tu puisses recommencer, reprendre depuis le début, et ressasser ton éternelle rengaine.

Tu ne comprends pas, pourquoi tu n’arrives plus à le voir, le matin, le midi et le soir ?

Tu lui téléphones, tu lui laisses des messages et tu essaies de le joindre par tous les moyens, de nuit, comme de jour, et il ne te répond pas. Pas de nouvelles, bonnes nouvelles !

Tu as l’air épuisé, il est vrai que c’est fatiguant de conseiller, et de veiller sur quelqu’un pour ne pas qu »il se laisse manipuler, et qu’il ne quitte le chemin que tu lui as tracé. Après tout, toi aussi tu as des projets, et tu comptes sur lui pour les réaliser.

Mais peut-être avait-il une chose urgente à régler, une famille dont il doit s’occuper, ou tout simplement une vie à mener !

Ah, tu l’avais choisi comme ami !

Il fallait commencer par… là !

 

M.H.(Michèle Hardenne)

  • Paris 2020

    J’y serai en dédicace pour la maison d’Editions L’espérance du 20 au 23 …
  • Plume de nacre

    Plume de nacre   Elle écrit son histoire dans la pierre Puisant son encre dans la mer…
  • Un monde pour les petits

    Un monde pour les petits   Les petits, nos petits… Têtes blondes ou brunes, à l…
Charger d'autres articles liés
  • Paris 2020

    J’y serai en dédicace pour la maison d’Editions L’espérance du 20 au 23 …
  • Plume de nacre

    Plume de nacre   Elle écrit son histoire dans la pierre Puisant son encre dans la mer…
  • Un monde pour les petits

    Un monde pour les petits   Les petits, nos petits… Têtes blondes ou brunes, à l…
Charger d'autres écrits par michelehardenne
  • Les migrants

    Les migrants   Ils arrivent sur les plages Avec leur sac à dos  Dans leurs yeux brill…
  • Le bilan d’une année

       Mes meilleurs voeux pour 2016   Le bilan d’une année   Adieu année qui …
  • L’écho

    L’écho   Il résonne dans la tête Et se perd dans les veines Troublant la moindre pens…
Charger d'autres écrits dans MOMENT DE VIE

6 Commentaires

  1. Nike Zoom Kobe

    28 novembre, 2012 à 0:45

    Its like you read my mind! You appear to grasp so much about this, like you wrote the book in it or something. I think that you just can do with a few percent to power the message house a little bit, however instead of that, that is great blog. An excellent read. I will certainly be back.

    ***
    Hello, and thank you for your loyalty to me and read comments.
    Soon.

    ***

  2. paulstendhal

    27 juillet, 2012 à 7:39

    Bonjour Michèle,

    On peut bien vouloir aider son prochain, mais s’il ne le veut pas, cela ne sert de rien, malheureusement !
    Il est des gens qui comptent exclusivement sur nous, pour les aider dans leurs problèmes et résoudre toutes leurs difficultés, en atténuant leur détresse, et parfois en nous rendant responsable de leur situation ! Dans cette relation, il faut toujours que l’aidant se protège, et sache bien cadrer le champ de son action.
    Rien n’est moins simple.

    Tendres bises.

    Paul Stendhal

    ***
    Bonjour Paul,

    Ce qui rend le sentiment d’amitié, puissant, c’est qu’il naît dans le respect et le partage avec « l’autre ».

    Bises.

    ***

    Dernière publication sur Oaristys : Poème : L'impudent (2)

  3. Luc

    26 juillet, 2012 à 19:40

    Bonsoir,
    Cette amitié unilatérale provient souvent d’êtres égocentriques qui se sentent seuls. C’est, par ailleurs, leur principal problème,… de se croire seuls au monde. Incapables de se remettre en question, il ne connaissent ni l’empathie, ni le respect de leurs « amis ». Un peu d’humilité et de recul pourrait être salutaire pour ce travail sur soi-même. Allez courage à ces amis solitaires.

    Bisous.

    ***
    Coucou Luc,

    merci pour ton commentaire et à bientôt,

    Bizzzzzzzzzzzzz :)

    ***

  4. canelle49

    26 juillet, 2012 à 15:44

    Bonjour Michèle,

    Partage et amour font de l’amitié une belle aventure, mais tout comme l’amour il faut le partage, l’amitié à sens unique n’a pas de valeur, tirer la couverture à soi, fait que bien vite on se rend compte de l’égoïsme de certaines personnes.

    Tu as bien décrit ce qui fait l’amitié, mais je suis toujours aussi tolérante avec les gens que j’aime et je reste persuadée, qu’un ami (ie), qui disparait, a ses raisons et dans le doutes, j’attends, parfois en vain, le retour d’amis (ies) qui me disaient, ami pour la vie !

    Gros bisous, en espèrant que ton ami ou amie, lise cette missive et revienne vers toi !

    Helene

    ***
    Bonjour Helene,

    Quand on accorde son amitié, on le fait dans le respect de l’autre, de sa vie, de ses habitudes et surtout on lui laisse sa liberté, on ouvre des sujets de discussions, on ne les ferme pas !
    Et puis, un ami n’est pas une éponge qui va absorber tous les problèmes, il peut juste les atténuer en étant là !

    Gros bisous.

    ***

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

  5. ALAIN

    26 juillet, 2012 à 12:16

    Ce sont des situations qui arrivent souvent !!!
    ARSENE GRISALI

    ***
    Bonjour Alain,

    « On ne reconnaît ses amis que dans le besoin », mais quand les besoins se font récurrents et qu’il n’y a pas d’amélioration, à quoi peut bien servir l’amitié !

    Bises et à bientôt

    *****

  6. FANETTE

    26 juillet, 2012 à 9:40

    Bonjour Michèle
    Encore un texte qui me rappelle quelqu’un :lol: autant dans ses « habitudes » que dans sa solitude
    Mais le rêve a peut être rejoint la réalité.
    Ce quelqu’un a peut être, enfin compris que tout n’était pas fini et qu’il y avait un demain :lol:
    bonne journée à toi
    bisous

    ***
    Bonjour Fanette,

    Un ami à tout prix !
    Mais doit-on arrêter de respirer pour lui ?
    Il y a des personnes qui cherchent au milieu de l’océan, cette bouée à laquelle s’accrocher, et elles voudraient ensuite qu’elle devienne une île aux trésors.

    Bisous et belle journée.

    ***

    Dernière publication sur FANETTE : lll

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Un jouet de Saint-Nicolas

Un jouet de Saint-Nicolas -       Dis Mamy, Maman elle va revenir bientôt ? -       Ne t’i…