MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 8 août 2012

Une fleur particulière 8 août, 2012

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 0:13

Une fleur particulière dans MOMENT DE VIE images11

Une fleur particulière

Sur le sommet d’une montagne, une fleur s’ouvrait au soleil.

Ses racines étaient fragiles, elles n’avaient que très peu d’attaches dans la roche, mais elles’y accrochaient.

La nuit, elle prenait les couleurs de la Lune, et aux premières lueurs du matin, elle conservait encore une peu de l’éclat des étoiles sur les perles de rosées, que l’air plus frais y déposait.

Seuls les oiseaux la saluaient, et parfois, ils leur arrivaient de venir se poser à ses côtés.

Ils lui racontaient alors des histoires de la vallée, et des fleurs, toutes plus belles les unes que les autres, qui la tapissaient, leur donnant mille et une couleurs.

Il y avait surtout toutes ces fragrances sucrées qu’elles dégageaient au vent de l’été, si ennivrante, et attirant une foule d’insectes dont ces oiseaux raffolaient.

La fleur se dandinait en les écoutant, elle aurait tant aimé, elle aussi, être parfumée et se faire butiner.

Mais, elle ne portait que l’odeur du vent frais de montagne. Il était le seul à la caresser, et ses couleurs étaient le reflet du ciel azuré sur ses pétales si frêles.

Les oiseaux s’en étaient allés, la fleur comprit alors, qu’étant la seule de son espèce, un matin, elle se flétrirait, que ses racines trop faibles lacheraient la roche, et qu’elle s’envolerait comme une poussière, pour retourner à la terre qui l’avait vu naître.

Mais ce temps n’était pas encore venu, elle pouvait encore, d’où elle était, sourire au soleil dès son lever, et rêver sous le clair de Lune qui la rendait si belle en l’habillant d’étoiles.

Cette fleur avait été déposée par un oiseau lorsqu’elle n’était qu’une graine.

La Nature lui a donné ses couleurs et son apparence pour en faire un être très particulier, qui garde la tête dans les nuages, les pieds dans les rochers et le cœur en liberté.

 

M.H. (Michèle Hardenne)

 

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...