MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Rat des villes et rat des champs 30 septembre, 2012

Classé dans : FABLE,POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 7:00

 Rat des villes et rat des champs dans FABLE rats_d10

Rat des villes et Rat des champs

 

Un rat très gros et bien gras,

Baluchon sous le bras,

Se promenait dans la campagne,

A la recherche d’une compagne.

 

Il avait déjà roulé sa bosse en ville,

Et connaissait toutes les rates faciles,

Qui lui donnaient des rendez-vous,

La nuit, juste à l’entrée des égouts.

 

 D’une famille nombreuse, il en était le père,

Mais, il ne voulait plus vivre dans la misère,

Et puis, tous ces petits qui se moquaient de lui,

Sans parler de leurs mères, qui le soir quittaient l’abri.

 

Et puis, il y eu ce nouveau voisin,

Un drôle de rat qui pleurait de chagrin.

Il était arrivé, comme cela un matin,

Alors que la veille, il dormait dans une botte de foin.

 

 Il s’était réveillé, à cause du bruit de l’eau,

Se frottant la tête, il apercut le caniveau,

Il avait presque tout oublié de sa vie d’avant,

Excepté qu’il était né dans un champ.

 

Le rat des villes devint son ami,

Et le rat des champs très vite se rétablit,

Retrouvant la mémoire, il lui raconta,

Combien la vie à la campagne apportait de la joie.

 

Il lui parlait des levers de soleil en été,

Et de la rosée sur les épis de blés,

De la nourriture qu’il trouvait à profusion,

Et cela, peu importe la saison.

 

Il lui racontait qu’il vivait dans une grande maison,

Avec une belle amie et plus de vingt ratons,

Et que ces voisins partageant son étable,

Etaient courtois et fort agréables.

 

Le rat des villes pleurait en l’écoutant.

Il rêvait chaque nuit qu’il était un rat des champs,

Qu’il vivait dans un moulin à grains avec une famille,

Coulant des jours heureux jusqu’à la fin de sa vie.

 

Mais nous sommes cousins, lui dit son ami.

Partons dès maintenant , n’attendons  pas la nuit,

Si ma mémoire et mon flair ne me tompent pas,

En marchant d’un bon pas, nous serons vite chez moi !

 

Ils prirent un peu de nourriture dans une poubelle,

Et se mirent en route, au coucher du soleil.

Après plusieurs crépuscules et aurores,

Ils aperçurent enfin les champs aux couleurs d’or.

 

Le rat des villes resta quelques mois à l’écurie,

Ayant comme voisin le rat des champs et sa famille.

Puis un matin, il leur fit ses adieux,

Il était temps pour lui, aussi, d’être enfin heureux !

 

M.H.(Michèle Hardenne)

 30/09/2012

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Septembre s’en va 29 septembre, 2012

Classé dans : LES 4 SAISONS — michelehardenne @ 14:59

Septembre s'en va dans LES 4 SAISONS images17

Septembre s’en va

 Septembre arrive à sa fin,

Les plages peuvent se rhabiller,

Se recouvrir d’un sable fin,

Les touristes s’en sont allés.

 Septembre s’en va doucement,

Les arbres vont se déshabiller,

Et les feuilles dansant dans le vent,

Iront mourir sur un tapis mouillé.

 Septembre, tu t’enfouis déjà,

Avec tes jours qui ont filé,

Et maintenant le ciel va se voiler,

Se recouvrant de nuages si gris et si bas !

 M.H.(Michèle Hardenne)

29/09/2012

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Le corbeau de campagne 28 septembre, 2012

Classé dans : LES 4 SAISONS — michelehardenne @ 7:00

 Le corbeau de campagne dans LES 4 SAISONS corbea10

Le corbeau de campagne

Les vaches retourneront bientôt à l’étable,

Où le foin moissonné les attend,

Et les bacs remplis d’eau potable,

Serviront aux corbeaux qui envahiront les champs.

Ils seront là, à guetter, et à se chamailler,

Sur la carcasse de quelques rongeurs,

Qui par leur putride odeur, les auront attirés,

Et faisant de leur estomac, leur dernière demeure.

Mais, c’est ainsi, c’est la vie, et elle est fragile,

Ces nécrophages ont leur utilité, aussi

Tant qu’ils restent à la campagne, et loin de nos villes,

Leur croassement en rien ne nous nuit !

 

M.H.(Michèle Hardenne)

28/09/2012

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Volez coton et mousseline 27 septembre, 2012

Classé dans : LES 4 SAISONS — michelehardenne @ 7:00

 Volez coton et mousseline dans LES 4 SAISONS vateme10

Volez coton et mousseline !

Au revoir jupes légères, fins chemisiers de coton, pantalons recouvrant à peine le mollet, sandalettes et ballerines,.. et  voilà, vos jolies couleurs ne sont plus assorties à la saison, et vos matières donnent le frisson.

Vous allez retourner au placard, pour un bout de temps, et cèderez la place aux vêtements plus épais, qui eux se réjouissent que ce soit à nouveau leur tour d’être portés !

Blousons, vestes et manteaux, pulls à col roulé, laine et fibres mélangées, sortez donc des valisettes, et soyez les bienvenus dans cette penderie, qui devrait résister au poids de vos fils entrelacés.

Vos couleurs sont comme ces journées, plus sombres, mais un rien peut vous enluminer, il ne tient qu’à moi de vous les présenter.

Cela fait des mois, qu’ils dorment dans un tiroir, mais le temps est venu de les réveiller et, qu’accessoirement , ils vous tiennent compagnie.

Voici donc des foulards, des gants, des chapeaux, des ceintures et des bonnets, qui devraient vous rendre des allures plus gaies !

M.H.(Michèle Hardenne)

27/09/2012

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Un vent d’espoir 26 septembre, 2012

Classé dans : LES 4 SAISONS — michelehardenne @ 7:00

Un vent d'espoir dans LES 4 SAISONS vent_e10

Un vent d’espoir

 

Non, je ne suis pas triste de t’avoir perdu,

Toi, le temps de ma prime jeunesse,

Et jamais, je ne t’en aurais voulu,

De n’avoir pas tenu toutes tes promesses.

 

Les années passent et emportent avec elles,

Les mensonges, source de tant de maux,

Elles les ont balayés,  aidées par un vent rebelle,

Et maintenant, elles font place à de jolis mots.

 

Ils se couchent sur une page du souvenir,

Je les écris à l’encre de ma mémoire,

 Et, si je n’ai que mon coeur pour te les lire,

C’est parce que le temps me souffle un vent d’espoir !

 

M.H.(Michèle Hardenne)

26/09/2012

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

La pluie sur la vie 25 septembre, 2012

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 9:57

 

 

La pluie sur la vie dans MOMENT DE VIE pigeon10

La pluie sur la vie

 

La ville s’habille de gris ,

Mais il reste les pigeons,

Qui ne craignent pas la pluie,

Et qui font l’animation.

 

Ils se regroupent sur la place,

Dans leur belle tenue de cérémonie,

Saluent les gens qui passent,

Et qui leur jettent quelques mies.

 

Ils écoutent aussi les vieux,

Qui récitent leurs beaux jours passés,

Leurs roucoulements les rendent heureux,

Ils ont encore le sentiment d’exister,

Et puis, ils font les mêmes vœux,

Qu’un jour, ils pourront s’envoler.

 

Ils rêvent de contrées lointaines,

De voyager vers là-bas,

Mais la ville les enchaîne,

Et elle ne les lâchera pas.

En attendant, ils sont là, avec leur peine

Autour des restes d’un repas.

 

M.H. (Michèle Hardenne)

25/09/2012

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Une scène de vie 24 septembre, 2012

Classé dans : LES 4 SAISONS — michelehardenne @ 17:01

 

Une scène de vie dans LES 4 SAISONS pluieb10

Une scène de vie

 

Un ciel qui se reflète sur le béton,

Des volets qui restent mi-clos,

Claquant et sifflant une douce chanson,

Qui laisse muet la plupart des oiseaux.

 

Le soleil fatigué de ses belles journées d’été,

Ne fait plus que quelques apparitions,

Il veille toujours, mais reste discret,

Respectant le rythme des saisons.

 

Et puis, il y a le vent d’automne

Qui emporte avec lui,

Les feuilles qui s’abandonnent,

Couvertes de perles de pluie.

 

Un ciel qui se mire dans les flaques d’eau,

Un soleil qui doucement s’assoupit,

Et puis, ce vent et sa belle chanson,

Nous offre une nouvelle scène de vie.

 

M.H.(Michèle Hardenne)

24/09/2012

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Les yeux sur le coeur 23 septembre, 2012

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 10:36

Les yeux sur le coeur dans MOMENT DE VIE 30914110

Les yeux sur le cœur.

Les petits plis au coin de tes yeux ne mentent pas,

Tes lèvres qui s’étirent, sur un sourire, ne mentent pas,

Tes larges mains qui se tendent, ne mentent pas,

Tes bras qui s’ouvrent généreusement, ne mentent pas…

 

Alors, laisse-moi déposer mes yeux sur ton cœur,

Et regarder en toi ce qui dégage tant de chaleur.

En m’invitant dans de délicieux silences, tout en douceur

Je savoure le miel d’un instant de bonheur,

D’être tout simplement ensemble pour le meilleur.

M.H. (Michèle Hardenne)

23/09/2012

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Bonjour l’Automne 22 septembre, 2012

Classé dans : LES 4 SAISONS — michelehardenne @ 7:00

Bonjour l'Automne dans LES 4 SAISONS 985b2710

Bonjour l’Automne !

Bonjour, toi !

Au rendez-vous, comme prévu. C’est vrai qu’il fait plus frais et que les jours deviennent plus courts…

Il est un fait que les nuits sont plus longues, mais pour moi cela ne change rien ! Six heures restent six heures, et quand il faut se lever, et bien, il me faut t’avouer que je préférerais le faire avec le soleil !

Certes, il a eu sa saison, mais il aurait pu s’éclipser avec plus de douceur !

Et puis, regarde les oiseaux, ils commencent à bouder le jardin et même les arbres et les fleurs en perdent leur couleur…

Qu’apportes-tu avec toi ?

Du vent, de la pluie, du brouillard et une échelle pour faire descendre les températures !

Te voilà bien chargé, mais cela t’est-il nécessaire ?

A chaque saison suffit sa peine !

Mais toi, tu ne viens pas effacer les souvenirs d’été en les remplaçant par de tristes soupirs ?

Alors, je te promets que j’écouterai la chanson du vent, que j’applaudirai le ballet des feuilles, que je danserai avec la pluie, et …

Malgré le brouillard , je sourirai à la vie !

Et bien, installe-toi et que la fête commence !

 

M.H. (Michèle Hardenne)

22/09/2012

Merci à Fandeloup pour ces jolies réalisations http://fandeloup.centerblog.net/rub-regard–17.html

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Nuit étrange 21 septembre, 2012

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 7:00

Nuit étrange dans MOMENT DE VIE rave_a10

Nuit étrange.

La nuit était fraîche et la couette trop légère.

Le réveil sur la table de chevet indiquait trois heures huit.

J’entendais les bruits de la nuit, les habituels craquements du vieux plancher, ceux du chien qui se grattait dans son panier, les voitures dans le lointain.

Le sommeil se fit attendre, puis il finit par gagner, comme à chaque fois, le combat qui m’opposait à lui.

Mais, il fut de courte durée, je venais à peine de fermer les yeux, que ma gorge se serrait, me laissant en bouche un goût salé, et une envie irrésistible de me désaltérer.

D’un coup de pied, le drap se souleva, redressée sur le bord du lit, j’essayais d’ouvrir les yeux, mais je n’y arrivais pas.

Mes paupières restaient fermées.

J’avais beau les toucher, elles semblaient collées.

A tâtons, je me dirigeais vers la salle de bains. Après avoir ouvert le robinet, je me passais de l’eau froide sur le visage,  rien n’y faisait, elles me résistaient.

Il y avait des disques à démaquiller, suspendus dans leur emballage, près de l’armoire à pharmacie, il me suffisait de tendre la main pour les attraper.

Arrivant à en extraire deux du sachet, je les déposais imbibés de leur huile sur mes yeux toujours clos.

Assise sur un tabouret, j’appréciais leur action apaisante et rafraichissante. Puis, ils glissèrent et je pus enfin apercevoir, une araignée jaune et brune descendre le long d’un fil et se glisser dans le sachet, où elle avait installé son nid, qui était rempli de ses petits !

Etrange nuit, étrange rêve !

M.H.(Michèle Hardenne)

21/09/2012

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Un trésor d’amour 20 septembre, 2012

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 13:28

 Un trésor d'amour dans MOMENT DE VIE tresor10

 

Un trésor d’amour

 

Des colliers de baisers,

Des perles de velours,

Des regards passionnés,

Dans un écrin d’amour.

 

Des mots de tendresse,

Effleurant à peine ma peau,

Déposant tant de caresses,

qui font renaître le beau.

 

Des yeux riches de ce soleil,

Que j’ai cherché dans mes nuits,

M’apportent dès mon réveil,

Un sourire sur ma vie.

 

Tu m’offres tant de trésors,

Que j’ai envie de les partager,

Avec tous ceux qui au dehors,

Ne savent plus aimer.

 

M.H. (Michèle Hardenne)

 20/09/2012

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Rencontre éphémère 19 septembre, 2012

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 10:05

Rencontre éphémère dans MOMENT DE VIE papi_b10

Rencontre éphémère

 

J’ai posé mon doigt sur la vitre, un papillon de l’autre côté du carreau s’y était fixé.

Il avait les ailes colorées de jaune et d’oranger, j’y voyais un lever et un coucher de soleil.

Il restait immobile pendant que sans le toucher, je le caressais.

Je savais que sa vie serait courte et qu’il devait certainement la vivre avec intensité.

Il en avait subi des métamorphoses avant d’apparaître sous cette forme : d’un œuf, il était devenu chenille, puis chrysalide et enfin papillon.

Quatre stades pour évoluer, comme les quatre saisons d’une année !

En tapotant sur le carreau, il plia ses ailes, fit un demi-tour puis s’envola vers le saule pleureur où le merle s’était posé.

Le papillon disparut et l’oiseau se mit à nouveau à chanter !

 

M.H. (Michèle Hardenne)

19/09/2012

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

L’ordre est dans la Nature 18 septembre, 2012

Classé dans : LES 4 SAISONS — michelehardenne @ 9:36

L'ordre est dans la Nature dans LES 4 SAISONS roue10

 L’ordre est dans la Nature

L’été vit ses derniers jours, il n’est pas souffrant, mais il laisse son tour !

Chaque saison respecte le cycle de la Nature.  

Pour le bon équilibre de la vie, les changements s’organisent dans un ordre que le temps contrôle.

D’abord vient la naissance, avec ses apprentissages, tout se met en place.

Ensuite, les fruits apparaissent, la vie se poursuit, elle laisse une trace.

Le temps de la cueillette permettra de savourer des beaux instants passés, qui rempliront de joie la fin d’une vie bien remplie.

Un printemps, un été, un automne et un hiver sont dans l’ordre de la vie, alors pourquoi vouloir le changer ?

 

M.H. (Michèle Hardenne)

18/09/2012

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Un hôte indésirable 17 septembre, 2012

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 11:46

 Un hôte indésirable dans MOMENT DE VIE cafard10

Un hôte indésirable.

 Le soleil s’en va doucement de l’autre côté de l’horizon,

Le jour se fait moins long et le ciel reste sombre,

La pluie sera souvent présente en cette saison,

Et tu en profiteras pour sortir de l’ombre.

 

Tu te glisseras sournoisement dans une vie,

Sous ta carapace, tu te sens si invulnérable,

Tu sauras prendre des apparences plus jolies,

Et te montrer des plus affables.

 

Mais, le soleil n’est jamais bien loin,

Et un de ces matins, tôt ou tard,

Tu montreras ton vrai visage, si vilain,

Et dévoileras ta vraie nature, celle du cafard !

 M.H. (Michèle Hardenne)

17/09/2012

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Un début d’automne 15 septembre, 2012

Classé dans : LES 4 SAISONS — michelehardenne @ 11:07

Un début d'automne dans LES 4 SAISONS images16

Un début d’automne

 Parée de ses couleurs chatoyantes,

Elle se balance au gré des jours heureux,

Et c’est dans un vent d’automne qui chante,

Qu’elle se prépare pour sa saison des adieux.

 Jolie feuille qui au bout de la branche te balance,

Du printemps à ces jours de fin d’été,

Tu as su mettre dans ce jardin de l’ambiance,

Mais maintenant, il te faut t’en aller !

 Vole, vole et emporte en dansant,

Le souvenir des fruits que tu as protégés

D’un soleil qui se voulait trop gourmand,

Mais qui ne faisait que passer.

 C’est ainsi, c’est la vie,

Chaque saison apporte sa joie,

L’automne aura ses belles journées aussi,

Et au printemps, tu reviendras !

 

 M.H. ( Michèle Hardenne)

15/09/2012

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Les petits mots doux 14 septembre, 2012

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 9:46

 Les petits mots doux dans MOMENT DE VIE mots_d10

Les petits mots doux

 

Les petits mots doux,

Ceux qui sont déballés sur un papier doré,

Et qui du miel en ont gardé le goût,

Légers et délicieusement parfumés,

Oui, ces mots j’aime les respirer !

 

Quelques lettres de rien du tout,

Juste offertent dans l’instant,

Et qui en disent beaucoup,

Sur la sincérité des sentiments,

Oui, ces mots je les attends !

 

Des petits mots d’amour,

Déposés sur le cœur,

Qui ne demandent aucun retour,

Juste d’être lus pour leur douceur,

Oui, ces mots sont un vrai bonheur !

 

M.H. (Michèle Hardenne)

14/09/2012

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Changement de couleur 13 septembre, 2012

Classé dans : LES 4 SAISONS — michelehardenne @ 14:10

Changement de couleur dans LES 4 SAISONS images15

Changement de couleur

 

Une saison s’en est allée,

Une autre la remplace,

Et la fin d’un été,

Cède à l’automne sa place.

 

Le soleil adoucit ses rayons,

Et la Nature en rougit,

Elle se met à son diapason,

Et poursuit doucement sa vie.

 

Le vent se met à lui souffler des mots doux,

Il l’apaise pour le prochain hiver,

Et même si le gris est au rendez-vous,

Le soleil continue son partage de lumière.

 

Du côté de chez moi, il se met au repos,

Il s’efface petit à petit en emportant des couleurs,

Il se lève plus tard et se couche plus tôt,

Et chacun de ses réveils m’offre un peu de chaleur.

 

M.H.(Michèle Hardenne)

Le 13/09/2012//mh

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Du soleil en partage 12 septembre, 2012

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 7:00

Du soleil en partage dans MOMENT DE VIE p1160710

Du soleil en partage

 

J’ai ramené du soleil dans mes bagages,

Des couleurs d’été et des rires à gogos.

Je me suis fait le plein de belles images,

Pour les jours, où il ferait un peu moins chaud.

 

Je suis là, à sourire de la vie,

A te raconter mes jours de paresse,

Alors que toi, tu es sous la pluie,

Tous feux éteints dans ta détresse.

 

J’ai ramené du soleil de mon voyage,

Et je voudrais t’en offrir des rayons,

Pour qu’enfin partent ces nuages,

Qui te retiennent dans leur prison.

 

J’ai ramené du soleil dans mon cœur,

Il a fait fondre toute ma tristesse,

Alors, viens chercher un peu de sa chaleur,

Et qu’enfin la pluie dans tes yeux cesse !

 

M.H. (Michèle Hardenne)

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Otis 11 septembre, 2012

Classé dans : MES ANIMAUX DE COMPAGNIE — michelehardenne @ 10:32

 Otis dans MES ANIMAUX DE COMPAGNIE otis_110

Otis,

Cette petite amie à quatre pattes avait à peine 18 mois.

Elle était exceptionnelle, câline à souhait.

Dans ses yeux brillait un soleil qui me réchauffait, dès mon lever, et des étoiles qui m’apaisaient dès mon coucher.

Ma petite compagne a attendu que je sois revenue de vacances pour me faire ses adieux.

Othis est décédée en s’étouffant, et j’en ignore encore la raison.

Ce matin, elle reposera en paix, dans un endroit de mon jardin, et comme les autres animaux qui m’ont apporté tant de joie dans la vie, jamais, je ne pourrais l’oublier.

M.H.(Michèle Hardenne)

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Une histoire à dormir debout

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 7:00

 

Une histoire à dormir debout dans MOMENT DE VIE ombres10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une histoire à dormir debout !

 

Venant de prendre sa douche, il flânait en peignoir de bain dans son appartement.

La fraîcheur de la nuit commençait à s’installer dans la chambre à coucher, dont les volets étaient restés fermés toute la journée.

Il aimait écouter le concert des nocturnes, et regarder la lune qui en ce lundi de septembre en était à son dernier croissant.

La lumière bleutée qui en émanait, donnait encore plus de hauteur aux cyprès qui bordaient le cimetière et qu’il apercevait de la fenêtre. Les ombres de certaines sépultures se projetaient au-delà des remparts, laissant des traînées difformes sur la chaussée.

Il buvait une dernière tisane avant d’aller se coucher. Tout semblait si calme dans le quartier !

L’appareil « chasse moustiques » qu’il venait d’installer sur la prise électrique près de sa table de chevet, laissait s’échapper un timide sifflement qui devait sans doute éloigner ce terrible petit insecte.

 

Une odeur de citronelle et de géranium flottait dans l’air. Cette nuit, il pourrait enfin dormir…nu !

Il se glissa sous un léger drap de coton et se laissa rapidement gagné par le sommeil.

La lune ne se reflétait plus que dans la vitre de la fenêtre grande ouverte.

L’appartement étant un rez-de-jardin, il faisait face au cimetière.

Des ombres s’en étaient approchées, elles arrivaient sur le fer forgé de la balustrade, se glissaient sur le sol carrelé de la chambre, elles touchaient la table de chevet, s’emparaient de la petite lampe et se mirent à le frapper.

Le drap de lit n’était plus immaculé, il sentait le liquide chaud lui couler du front, il en avait le goût en bouche. Il n’arrivait plus à bouger ses membres, son corps était douloureux, ses yeux demeuraient clos, il ne pouvait plus émettre aucun son.

Les premières lueurs du soleil avaient mis fin à sa souffrance, le drap avait retrouvé sa blancheur de la veille, et les ombres s’étaient à leur tour évanouies.

 

M.H. (Michèle Hardenne)

 

12
 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...