MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Un hôte indésirable 17 septembre, 2012

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 11:46

 Un hôte indésirable dans MOMENT DE VIE cafard10

Un hôte indésirable.

 Le soleil s’en va doucement de l’autre côté de l’horizon,

Le jour se fait moins long et le ciel reste sombre,

La pluie sera souvent présente en cette saison,

Et tu en profiteras pour sortir de l’ombre.

 

Tu te glisseras sournoisement dans une vie,

Sous ta carapace, tu te sens si invulnérable,

Tu sauras prendre des apparences plus jolies,

Et te montrer des plus affables.

 

Mais, le soleil n’est jamais bien loin,

Et un de ces matins, tôt ou tard,

Tu montreras ton vrai visage, si vilain,

Et dévoileras ta vraie nature, celle du cafard !

 M.H. (Michèle Hardenne)

17/09/2012

 

3 Commentaires

  1.  
    despritetdecoeur
    despritetdecoeur écrit:

    Hello Michèle

    Ah , tient !!! toi aussi, tu connais ce genre d’individu ? :)

    Plaisanterie mise à part, bon texte à double lecture…enfin à ce qu’il me semble…

    Bonne nuit ou bonne journée en fonction où tu lira ce com ^^

    J’aime bien faire un tour chez toi ;)
    Stéphane !

    ***
    Bonsoir ou bonjour Stéphane,

    J’aime les métaphores et tu l’as comprise dans ce texte !
    Merci de me lire et de participer à ces échanges.

    A bientôt.

    ***

  2.  
    FANETTE
    FANETTE écrit:

    Bonjour Michèle
    Le soleil a des vertues reconnaissables, la grisaille en a d’autre mais pas aussi sympa
    Alors engrangeons le plus possible comme les écureils, mais pas des noisettes, du SOLEIL
    et puis ensuite nous chanterons
    http://www.youtube.com/watch?v=M-jiOEnW7EI
    belle fin de journée
    bisous

    ***
    Bonjour Fanette,

    Laissons-le soleil faire la lumière et détruire les traces qui trainent dans l’ombre.

    Gros bisous.

    ***

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  3.  
    ALAIN
    ALAIN écrit:

    Oh la la, le cafard bien difficile à s’en débarasser dans certains immeubles, une calamité !!!
    ARSENE GRISALI

    ***
    Bonjour Alain,

    une fois qu’il s’installe pas facile de le déloger ! On a beau dire que tous sur terre à son utilité, pour les cafars, j’en suis moins sûre !

    Bises et à bientôt.

    ****

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...