MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Les baisers d’Angélique 9 décembre, 2012

Classé dans : CONTE — michelehardenne @ 11:12

Les baisers d'Angélique dans CONTE ange10

Les baisers d’Angélique

 

Angélique était une petite fille qui vivait sur la Lune.

Elle y était arrivée, une veille de Noël.

Assise sur un rocher, elle regardait la Terre.

En ce 24 décembre, la planète où elle était née, n’avait jamais été aussi belle. Angélique y voyait une multitude de petits points, rendant cette boule la plus étincelante de toutes celles qu’elle pouvait apercevoir.

Elle se souvenait que quand elle y vivait, il y avait une tradition qui consistait à mettre des lumières multicolores sur les arbres des avenues, et de décorer les façades des maisons.

Chaque année à la même époque, ses parents, ses frères et sœurs ornaient un sapin placé dans un coin du salon, de mille bougies de couleurs et accrochaient aux branches de l’arbre roi, des tas de merveilles.

Elle se revoyait sur les genoux de son grand-père, qui restait assis dans un gros fauteuil, tout près du feu de la cheminée. Elle aurait tant voulu participer à la décoration du sapin, mais ses petites jambes ne pouvaient plus la porter, depuis qu’elle avait eu cette maladie.

Ce soir-là, elle avait eu une forte fièvre.

Elle disait à son grand-père, qu’elle voyait les elfes de papiers mâchés tourner autour de l’arbre, en jetant de la poudre d’or, et de petites fées dans des robes scintillantes qui agitaient leur baguette magique pour que les guirlandes argentées se mettent en place. Elle les regardait voler dans la pièce et les montrait au vieil homme, qui s’était assoupi.

Soudain, une des fées au visage de cristal et au corps de porcelaine, portant une robe de soie nacrée, s’approcha d’elle.

Elle secoua sa baguette, et transforma la longue chemise de coton blanc de la petite fille, en une robe de satin aux reflets de l’arc-en-ciel. Ses cheveux  bruns et emmêlés, devinrent brillants et la fée y déposa un diadème composé de petits diamants, les petits pieds glacés furent chaussés de ballerines en soie de la couleur d’une pleine lune.

De tout l’être d’Angélique émanait une belle lumière blanche qui se projetait dans la pièce, mais sa famille était trop occupée que pour la voir briller.

La fée lui tendit la main, l’invita à s’approcher du sapin et l’emmena sur la cime. Telle une étoile, Angélique y brillait de mille feux.

Lorsque la décoration fut terminée, tous se tournèrent vers le grand-père et la petite fille, endormis.

Angélique les appelait, elle agitait sa petite main pour leur signaler qu’elle était en haut du sapin, mais ils ne l’entendaient pas.

Soudain, le plus jeune de ses frères, se tourna vers l’arbre décoré  et remarqua que l’étoile qu’il venait de placer brillait plus intensément, et répandait sa belle lumière dans toute la pièce, alors que la guirlande n’avait pas été encore allumée.

La nuit venait de tomber, et les premiers flocons apparurent.

Angélique avait été emmenée vers les étoiles, et elle avait demandé à la fée de la déposer sur la Lune, pour qu’elle puisse veiller éternellement sur sa famille.

En cette vieille de Noël, une petite fille envoie ses baisers à la Terre, à tous ceux qui lui sont si chers.

Ils prennent la forme de flocons de neige et dans chacun d’eux, Angélique y met beaucoup d’amour en souhaitant à tous de vivre ensemble, heureux et en paix.

 

M.H. (Michèle Hardenne)

09/12/2012

 

4 Commentaires

  1.  
    linda009
    linda009 écrit:

    Rebonjour Michèle , je suis entrain de lire ce sujet dont vous parler sur Les baisers d’Angélique et comme vous dit Noël ne doit pas être triste, bravo vous êtes adorables !!!

    ***
    Merci :)
    ***

  2.  
    sandra99
    sandra99 écrit:

    C’est très sympa de mettre votre talent a la disposition de tout le monde !!
    ***
    Bonjour Sandra,

    vous devriez lire mes deux romans publiés, ils vous inspireraient j’en suis sûre !

    A bientôt.

    ***

  3.  
    clarra0045
    clarra0045 écrit:

    Merci pour tout!! Ton site est super et surtout tous tes bons conseils!!Bon courage de ma part!!

    Merci pour tes encouragements, à bientôt.

    ***

  4.  
    FANETTE
    FANETTE écrit:

    Re bonjour Michèle
    Quel joli conte de Noël,bravo
    Noël fait des miracles parfois
    bonne journée
    bisous

    ***
    Bonjour Fanette,

    Noël ne doit pas être triste, il doit au contraire apporter la joie et la paix dans tous les coeurs !
    C’est le souhait d’une rêveuse ;)
    Gros bisous et bon dimanche !

    ***

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...