MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Le roi 18 février, 2013

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 17:49

Le roi dans MOMENT DE VIE sans_v10

Le roi

 

Tu es con, tu ne connais rien à rien, tu n’es pas foutu d’écrire un mot sans le massacrer, ce que tu peux déconner, tu n’es vraiment pas digne d’intérêt, on s’en fout de tes bobos, de ta petite vie de merde, tu es nul à chier,…casse-toi, tu pues et tu pollues !

Tu traînes sur les ondes comme une merde de chien sur un trottoir, elle au moins, si je marche dedans il parait que cela porte bonheur, que c’est signe d’argent, mais toi !

J’ai beau te l’écrire, tu n’es qu’un casse-couille, partout où tu passes il y a ta trace de mots baveux, inconsistants, humour à deux balles qui plombe, qui casse, tu lasses, alors tire-toi de ma planète et va répandre ta débilité sur d’autres ondes, ici, c’est mon univers, ici je suis chez moi, ici je suis le roi !

Le roi de quoi ?

Bon d’accord, j’ai eu une mauvaise journée, je n’ai plus d’emploi, je ne suis plus personne dans la ville, je longe les murs, je glandouille, j’ai du temps, trop de temps et je le tue avant qu’il n’ait ma peau.

Il n’y a plus qu’ici, que je peux encore vivoter, j’ai des centaines de potes, je suis gagnant à tous les coups aux jeux, je fais de superbes rencontres,…

Je sais, on se fout de mes bobos, j’ai une vie de merde, je suis nul à chier, je pue, je pollue et…je ne serai jamais roi, puisqu’on est deux.

Sinon, tu fais quoi d’autres de tes journées ? C’est pas mal, et ce morceau-là tu le connais, c’est un de mes préférés, je te l’envoie. Tiens et ce jeu, ça te dirait de jouer une part contre moi, …

Finalement, tu es sympa, c’est comment ton petit nom ?

 

M.H. (Michèle Hardenne)

18/02/2013

 

3 Commentaires

  1.  
    manu
    manu écrit:

    Ouai… celui-là, il taille.
    ………
    Bonne nuit à toi, sur un lit de reine
    Fait de pierres très polies…
    Des dizaines de rêves inouïs,
    qui électrisent l’âme humaine,
    et réinventent un souffle différent !
    Une nuit de vraie folie,
    Comme celle-là, celle-ci
    Les aiment, pour expulser
    merdes, fientes, impuretés…
    Pour ma part, j’aime enfin
    m’extraire ainsi du chemin
    Pour crotter de l’abject,
    et du vulgairement correct…
    Bonne idée de ta part, sincèrement.
    Que ça t’aille ou t’en déplaise !
    :)

    ***
    Bonsoir Manu,

    on ne sait jamais à qui l’on a vraiment à faire, on suppose, on extrapole, on s’imagine, on se fait des plans sur la comète, mais on ne détient aucune vérité et les mots écrits ne sont pas toujours le reflet de leur auteur.
    Les préjugés, les étiquettes ne sont pas jolis, comme les mots que j’ai choisi pour ce texte :)

    A bientôt.

    ***

  2.  
    FANETTE
    FANETTE écrit:

    Bonjour Michèle
    Oup’s je me demandais au départ ce qui se passait :lol: et puis au fur et à mesure j’ai compris
    Il y a des univers différents dans ce monde et l’entente est parfois difficile
    Ce texte est percutant peut être peut il servir à quelques uns de……….  » leçon  »
    bonne journée
    bisous

    ***
    Bonjour Fanette,
    C’est ce que j’ai voulu faire passer en message : les internautes sont des personnes qui en apparence se crée une vie, alors que parfois derrière l’écran, il y en a une dont le contact social ne sait plus passer que par les ondes, c’est un moyen pour elle de rester et de rechercher à entrer en communication avec les autres, en s’exprimant.
    Il y a de tout dans ce monde virtuel, mais ce sont toujours des personnes et qui qu’elles soient, il faut les respecter, ou les ignorer mais ne pas les étiqueter !

    Bises et bon mardi.

    ***

  3.  
    D'esprit et de Coeur * Stephane *
    D'esprit et de Coeur * Stephane * écrit:

    *L’écrit est une langue, si elle reste de bois, elle ne sert pas à grand chose !*

    Excellent !!! Excellent Michèle !!! Là , l’écris est une langue et elle ne reste pas de bois et elle sert à quelque chose :)
    là, ça écrase la médiocrité !!!! Là çà produit !!!!
    Une merveilleuse soirée à Toi !
    a bas les médiocres !!!

    Bisous :D DDDD

    ***
    Rires, bonsoir Stéphane,
    une réplique de film :  » ce n’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule! », du film du même titre écrite par Jean Halain, Albert Kantoff .
    Et oui, à bas les médiocres, ceux qui attendent que cela bouge positivement pour dire :Ah, oui, je l’ai pensé aussi!
    Et puis, il y a les sages, qui observent, qui n’apportent pas de jugement, qui ne condamnent pas, parce qu’ils savent que l’homme doit apprendre de ses expériences.

    Bise et bonne soirée ;)

    ***

    Dernière publication sur D'esprit et de Coeur ( * Cri du Loup * ) : DEMANDE DE FERMETURE DEFINITIVE DE CE BLOG

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...