MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 26 mars 2013

Nettoyage de Printemps 26 mars, 2013

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 5:12

Nettoyage de Printemps dans MOMENT DE VIE nettoy10

Nettoyage de Printemps

Les beaux jours se préparent à revenir, invitant l’intérieure de la garde-robe et de la commode  à prendre de nouvelles couleurs.

Dans une caisse en carton se glissent des chaussettes norvégiennes, les collants de laine, des écharpes et des bonnets, dans une autre les pulls en mohair et angora, les pantalons de velours, les polars, les pulls à col roulé, des vêtements lourds et trop foncés.

Dans un sac jetable se retrouve des vêtements gardés depuis plusieurs années et finalement qui n’ont plus été portés, et qui pourraient encore faire des heureux.

Le mobilier de la chambre est ainsi allégé, et juste quelques vêtements attendront que finisse la saison.

La commode se voit débarrassée des pyjamas en coton épais, de la lingerie usée, décolorée et dépareillée, des petits sachets de lavande qui n’ont plus d’odeur.

La fin de l’été et celle de l’hiver sont, à la maison, deux raisons pour que j’entame le tri de ce qui ne m’est plus utile, ou qui ne me plait plus, surtout en ce qui concerne les vêtements.

Je venais de terminer la vidange des trois tiroirs de la commode dans laquelle je range ma lingerie, des foulards, des ceintures, quelques bijoux de fantaisies, des petits savons parfumés, lorsque je découvris tout au fond du dernier, un petit coffret en carton épais.

En l’ouvrant, il s’en dégagea les fragrances d’un parfum masculin, dont  j’en avais oublié le nom. L’odeur était imprégnée sur un petit carré de papier épais, qui lui-même était emballé dans de la cellophane. Il y avait également deux lettres manuscrites dont l’une était un pacte que nous avions convenu entre nous et l’autre, juste quelques mots de lui. Et puis, il y avait cet objet « insolite » qu’il m’avait fait parvenir et qui m’avait fait rire aux éclats.

J’avais un sac poubelle à portée de main qui n’attendait que ce dont je voulais me débarrasser à tout jamais, hésitante je regardais la boîte, elle ne tenait pas vraiment de place et puis son contenu avait été de beaux instants entre nous. Je la remis dans le fond du tiroir, avec un journal intime que j’avais tenu lorsque j’étais adolescente et quelques photos de mon enfance.

Quand il ne portera plus son odeur,  alors ce coffret n’aura plus de raison d’être, et probablement qu’un de ces prochains printemps, il quittera ce tiroir aux précieux secrets où nos rêves avaient été partagés et allaient se laisser oublier.

 

M.H. (Michèle Hardenne)

26/03/2013

 

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...