MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 2 avril 2013

Le retour des mots bleus 2 avril, 2013

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 0:07

Le retour des mots bleus dans MOMENT DE VIE 47623010

Le retour des mots bleus

 

J’ai posé mes yeux sur tes mots,

Pour prendre un peu de tes nouvelles.

Mais la tristesse les habille d’un manteau,

Qui ne reflète plus les éclats du soleil.

 

Lorsque je suis retournée sur la Lune,

C’était pour retrouver un peu de paix,

Il fallait que je m’éloigne de Neptune,

Et de toutes les planètes qui gravitaient.

 

Puis, dans mon ciel, une étoile s’est mise à nouveau à briller,

Mon cœur pouvait enfin  jeter le voile d’amertume qui l’enveloppait,

Et retrouver tout ce qui faisait sa gaieté et le rendait heureux,

Il lui a fallu du temps, mais maintenant, il va mieux.

 

Assise sur le bord d’une sérénité retrouvée,

J’observe le monde que j’avais délaissé,

Et comme une funambule me promenant sur un arc-en-ciel,

Je reste en équilibre sur les couleurs les plus belles.

J’ai quitté le noir pour rejoindre le bleu, en me posant sur le rose,

Tout en faisant des pas de chat, des pointes, des chassés, des croisés,

Par une nuit de hasard, j’ai rencontré ta prose.

Mais, elle était si éloignée de ce qu’elle avait été.

Les mots semblaient pleurer, froids et sans amours,

Ils se balançaient au cœur de phrases délavées,

Et tombaient dans le vide des écrits sans retour.

 

Sur mon pont onirique, un bal y est donné,

Pour fêter le printemps et le retour des mots bleus,

La pluie et le soleil sont maintenant alliés

Pour offrir les couleurs d’un monde merveilleux,

Où la haine et la peine n’ont rien à y faire,

Où la colère ne sera jamais bonne conseillère,

Où l’espoir prend du ciel le tendre de son azur,

Où le verbe est heureux quand il se conjugue  au futur,

Où les lettres se mettent en habit de lumière,

Où les phrases poussent comme des boutons de fleurs,

Alors, j’invite tes mots à se joindre à la fête,

Pour qu’ils redeviennent, enfin, ceux du Poète.

 

M.H. (Michèle Hardenne)

02/04/2013

 

 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...