MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Le banc de sable mouillé 1 septembre, 2012

Classé dans : GRUISSAN — michelehardenne @ 16:04

Le banc de sable mouillé dans GRUISSAN p1200210

Le banc de sable mouillé

 

Vent de mer, sur ma peau tu déposes tes baisers salés,

Plages, baignées de soleil, tu me brûles les pieds,

Mais, il est une frontière où je peux déposer mes maux,

Une limite où tout s’abandonne, entre la terre et l’eau,

Où les traces, passent et s’effacent, sans regrets,

Où les vagues, elles-même viennent s’abandonner,

Le temps d’une pause sur un banc de sable mouillé.

 

M.H. (Michèle Hardenne)

 

123
 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...