MICHELE HARDENNE

Je suis une rêveuse et je vous invite à visiter un jardin imaginaire où les mots sont des fleurs qui poussent dans le champ de mes lubies.

 

Les migrants 24 février, 2016

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 11:51
Les migrants dans MOMENT DE VIE x870x410

les migrants

Les migrants

 

Ils arrivent sur les plages

Avec leur sac à dos 

Dans leurs yeux brillent le gris

D’un ciel qui n’est pas beau

 

Ils quittent une terre

Le berceau de leur âme

Pour trouver la misère

Devant nos brise-lames

 

La guerre détruit leurs racines

Ils arrivent sans identité

Ils sont comme tous ces anonymes

Qui n’ont plus de foyers

 

Ils sont à nos portes

Leur destin entre nos mains

Et comme des feuilles mortes

Nous les repoussons encore plus loin

 

Pourtant, comme moi, ils rêvent

De paix et d’amour

Et n’attendent qu’une trêve

Pour organiser leur retour 

 

Ils attendent sur les plages

Guettant l’horizon

La peur au ventre et plein de courage

Que leur ciel redevienne beau !  

 

M.H (Michèle Hardenne)

24/02/2016

 

 

Le bilan d’une année 31 décembre, 2015

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 9:36

 

 Mes meilleurs voeux pour 2016

 

Le bilan d'une année dans MOMENT DE VIE carte_11

Les filles de Minahytu, roman de Michèle Hardenne

Le bilan d’une année

 

Adieu année qui vient de s’écouler,

Tu t’en vas sans me laisser de regrets,

Et tous les voeux qui m’ont été souhaités,

Se sont  finalement en partie réalisés :

L’amour était au rendez-vous;

Le bonheur se distillait au coup par coup;

La santé, elle ne m’a pas fait défaut ;

Quant à la fortune, je n’y comptais pas trop !

 

De tes 365 jours, ma mémoire fait le tri,

Je repense aux autres, à ceux qui sont partis,

Victimes d’une maladie ou emportés par un vent de folie

Soufflé par des hommes qui ont perdu l’esprit,

Ces hommes qui n’ont plus d’identité humaine,

Qui rejettent toute liberté en se nourrissant de la Haine;

Pour ces monstres, je n’ai aucun souhait à formuler,

Si ce n’est de crever à défaut d’être en paix !

 

Année, tu te termines comme tu as commencé !

Je suis une rêveuse et je ne tiens pas à changer,

Alors, ce sont les yeux plein d’espoir

Chaque matin que je vais continuer d’ouvrir

Car je sais qu’il ne sera jamais trop tard

Que pour envisager un meilleur avenir !

 

M.H. ( Michèle Hardenne)

31/12/2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’écho 30 octobre, 2015

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 9:17

L'écho dans MOMENT DE VIE 01_wir10

L’écho

 

Il résonne dans la tête

Et se perd dans les veines

Troublant la moindre pensée

Il s’en va puis s’en vient

 

Il est une vague qui se reflète

Dans les yeux en peine

Venant en douceur humidifier

Le souvenir d’un matin

 

Il se fait violence et tempête

Quand à la source de certains mots

Ceux qui font si mal au corps

Ils se confinent et chagrinent le cœur

 

Il est ce cri qui se répète

Prisonnier de tant de maux

Se heurtant encore et encore

A tout ce qui reste de beau à l’intérieur

 

L’écho peut rendre sourd

Il faut le libérer

Et c’est avec ton amour

Que je vais m’en débarrasser.

 

M.H.(Michèle Hardenne)

30/10/2015

 

 

Dans ton ombre 31 mars, 2015

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 9:23

Dans ton ombre dans MOMENT DE VIE 84ec6c11

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans ton ombre

 

Je te cherche dans les draps

Dans mes nuits d’insomnies

Et les matins sont gris et si froids

Depuis que tu es parti

Reviens me parler des étoiles

Sans toi, mes rêves n’existent pas

La lueur dans mon cœur est si pâle

Que mon âme s’éteint loin de toi.

 

Et même si je suis dans ton ombre

Qu’importe ce que l’on dit de moi

Ne me laisse plus seule au monde

Et emmène-moi avec toi.

 

Je me cherche dans tes pas

Telle une empreinte ternie

Et comme un miroir sans éclat

Je m’efface si tu m’oublies.

Reviens briller dans mon ciel

Ta lumière est ma source de joie

Reviens mon amour, mon soleil

Mon âme se meurt si tu es loin de moi.

 

Et même si je suis dans ton ombre

Qu’importe que l’on ne me voie pas

Je sais que je ne suis plus seule au monde

Dès que tu m’emmènes avec toi.

 

M.H. (Michèle Hardenne) 31/03/2015

 

 

Un fruit de l’été 10 août, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 22:52

Un fruit de l'été dans MOMENT DE VIE 02310

Un fruit de l’été

 

La bête est entrée dans le fruit

Le dévorant de l’intérieur,

Le vidant de son suc de vie,

Se régalant de ses saveurs.

 

Elle devait déjà le guetter

Qu’il était à peine en fleur,

En patientant que la chaleur de l’été

Le fasse gonfler tout en douceur.

 

Se frottant à sa peau sucrée,

Elle a dû user de tous ses charmes

Et lui, se laissant caresser,

Ignorait qu’elle aiguisait ses armes.

 

Puis, il sentit sa morsure

Baiser de feu un jour d’orage,

Sa chair se noircit de meurtrissures

Dont la bête en savourait les avantages.

 

Juteux à souhait, éventré, il mourait,

Tandis que la bête s’en réjouissait.

Il lui avait offert son cœur de fruit,

Elle s’en était jour après jour nourrie,

Et maintenant que venait la pluie

Il était pour elle un bien doux abri !

 

M.H. (Michèle Hardenne)

10/08/2014

 

 

 

La colombe attend 25 juillet, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 8:20

La colombe attend dans MOMENT DE VIE colomb11

La colombe attend

 

Le monde est sourd

Aux mots d’amour

Il n’a rien retenu de son passé

De ses promesses pour la paix.

 

La colombe est blessée

Elle ne peut plus s’envoler

Elle laisse des traces de sang

Sur les bords d’un drapeau blanc.

 

Le monde perd la raison

L’humanité sous condition

Des larmes se noient dans les déserts

Des cris s’étouffent dans les prières.

 

La colombe à l’aile brisée

Ses yeux sont à moitié fermés

Elle pleure sur un mur de pierre

Séparant une terre de frères.

 

Et elle attend…

Que les Hommes retrouvent cet espoir

Qui la guérira de ses blessures

Que les hommes portent enfin leur regard

Bien au-delà des déserts et des murs !

 

M.H (Michèle Hardenne)

25/07/2014

 

 

Maintenant 2 juin, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 21:45

Maintenant dans MOMENT DE VIE radian10

 

 

Maintenant

 

J’ai perdu le temps

Je l’avais déposé sur mes vingt ans

Mais il ne m’a pas attendu

Le temps qui part ne se rattrape plus.

 

Je l’avais déposé sur un souvenir

De ceux qui t’offraient mes sourires

Et qui me rendaient belle

Allumant dans tes yeux tant d’étincelles.

 

Je l’ai cherché dans mes nuits

Où j’ai rangé les jolies choses de ma vie

Mais, il n’y était pas non plus

Le temps qui part ne se rêve plus.

 

Chaque jour réveille la nuit

Nous offrant un nouveau souffle de vie

Pour de nouveaux souvenirs

De ceux qui  feront naître des sourires.

Alors le temps peut encore s’égarer

A quoi perdre des instants à le chercher

Finalement, c’est maintenant

Qui reste le plus important !

 

M.H. (Michèle Hardenne)

04/05/2014

 

 

Quand les murs se fissurent 22 avril, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 11:17

Quand les murs se fissurent dans MOMENT DE VIE flower10

Quand les murs se fissurent

Les murs sont devenus imperméables aux pleurs,

Ils sont devenus sourds aux cris

Ils n’ont plus d’oreilles, ni de coeur

Et se moquent de ce qu’on y écrit…

Ils sont comme nous, affichant leurs fissures

en attendant qu’une fleur s’y installe

Plongeant ses racines au plus profond du béton

Sans doute pour soigner des blessures

Qui cicatrisent avec le temps, qui font encore si mal

Et qui ne s’atténuent que derrière une floraison.

 

M.H (Michèle Hardenne)

22/04/2014

 

 

 

Paresseuse 6 avril, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 10:44

Paresseuse dans MOMENT DE VIE l8n_fe11

Paresseuse

 

Les draps gardent la chaleur d’une nuit de rêve

De celle qui fait du bien au corps

Les yeux fermés sur le matin qui se lève

Que m’importe le temps qu’il fait dehors.

 

Des bruits résonnent dans la maison

Le chat, le chien, la radio, le percolateur

Un oiseau piaille sur le balcon

Que m’’importe le temps et l’heure.

 

Je suis dans une bulle de coton

Le monde peut continuer de tourner

Bien à l’abri dans mon cocon

Que m’importe que la rue soit animée.

 

Dans les draps, il y a tes bras

Qui sont comme les rayons d’un soleil

Se posant en tendres caresses sur moi

Ils m’invitent à quitter doucement mon sommeil !

 

M.H.(Michèle Hardenne)

06/04/2014

 

 

Suite de mes écrits 12 mars, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 9:57

Suite de mes écrits dans MOMENT DE VIE 7o84

Bonjour,

 

souhaitant rester un simple membre d’Unblog, et ne renouvelant pas mon abonnement Prémium, je n’aurai plus d’espace sur cette plate-forme et vous pourrez toujours me lire…ailleurs !

Mes différents blogs sont :

http://michelehardenne.blog4ever.com/

http://michelehardenne.e-monsite.com/

http://michelehardenne.centerblog.net/

http://michelehardenne.over-blog.com/

http://michelehardenne.wordpress.com/

http://michelehardenne.eklablog.com/

http://welovewords.com/

https://www.facebook.com/michehardenneauteur

 

Au plaisir de nombreux partages !

Michèle Hardenne

12/03/2014

 

 

Les mots écrits 4 mars, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 13:01

Les mots écrits dans MOMENT DE VIE sgtn_210

Les mots écrits restent muets s’ils ne sont pas lus !

Pourtant ils vous parlent, écoutez-les avec les yeux;

Ils sont images quand vous les pensez, ils sont musique quand vous les récitez, ils sont voyages si vous les rêvez;

Les mots écrits ne s’envolent plus quand vous les avez vus !

 

M.H.(Michèle Hardenne)

04/03/2014

 

 

La fin d’un chemin 27 février, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 11:54

La fin d'un chemin dans MOMENT DE VIE eveil-10

La fin d’un chemin

 

Notre route s’arrête ici,

Je n’ai plus de mots à t’écrire,

Tant de ratures sur les pages de notre vie,

Trop de larmes et si peu de sourires.

 

Je t’ai laissé me guider

Vers des étoiles imaginaires,

Mais elles ont fini de briller

Et n’avaient que peu de lumière.

 

Tu m’as promis des arcs-en ciel

Dans un ciel sans nuage,

A te prendre pour le soleil

Je n’ai connu que tes mirages.

 

J’ai bu à la source de tes rêves

Et me suis vue dans ton miroir,

Il ne reste à présent sur mes lèvres

Que le goût d’une encre noire.

 

Notre route s’arrête ici,

Je vais prendre un autre chemin,

Je te laisse mes pleurs et mes cris

Je n’en aurai plus besoin.

N’essaye pas de me suivre

Cela ne sert plus à rien

Je pars vers un nouvel avenir

Mon destin dans le creux de la main.

 

M.H.(Michèle Hardenne)

27/02/2014

 

 

Intimité souhaitée 23 février, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 10:28

Intimité souhaitée dans MOMENT DE VIE des-li10

Intimité souhaitée

Je suis venu pour une grande occasion, celle de te rencontrer, mais rapproche-toi, touche-moi, caresse-moi, je suis doux et je sens bon.

J’attise ta curiosité, alors fais-toi plaisir, ne résiste pas, laisse-toi tenter, emmène-moi avec toi. Je ne suis pas bien grand, mais ne te fie pas à mon apparence, je suis magique. Je te vois sourire, c’est déjà un début. Tes rêves sont des désirs et si tu le veux, je peux entre tes yeux et mes mots t’emporter là où tes pieds ne te mèneront jamais.

Non, ne m’ouvre pas, pas ici, attends que nous soyons juste toi et moi !

 

M.H.(Michèle Hardenne)

23/02/2013

 

 

Demain, c’est la Saint Claude 14 février, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 12:47

Demain, c'est la Saint Claude dans MOMENT DE VIE valent10

Demain, c’est la Saint Claude.

 

-      Et si on se faisait un resto en amoureux ?

-      Ce soir, il risque d’y avoir pas mal de monde au restaurant, et puis tu fais tellement d’efforts à suivre ce régime qui met tant de temps à produire ses effets, que ce serait dommage de t’en écarter.

-      Un cinéma, en amoureux ?

-      Oui, super ! Tiens, ils refont « Blue velvet », je dois avoir la première version en dvd et c’est le même réalisateur !

-      Pour ce soir, je vais nous préparer un petit repas léger, ainsi je ne serai pas tentée par des écarts caloriques, tu n’auras qu’à nous repasser le dvd et je pourrai étrenner mon tout nouveau pyjama en coton amidonné avec les chaussons et le peignoir assorti !

-      Un plateau télé, j’adore !

-      Une soirée chandeleur, ça nous rappellera que nous avons oublié de la fêter ! Les crêpes sont au surgélateur, tu n’auras plus qu’à te les réchauffer !

 

M.H.(Michèle Hardenne)

14/02/2014

 

 

Avec un peu de fil 6 février, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 23:17

Avec un peu de fil dans MOMENT DE VIE 08052910

Avec un peu de fil

 

Avec les aiguilles

Et le fil du temps,

Au gré de mes envies

Et de tes sentiments,

Les mailles glissent

A l’envers,à l’endroit,

Tricotant avec délice

Un tissu en toi et moi,

Laissant passer le jour

Dans une dentelle du soir,

Il tient chaud à l’amour

Et nourrit nos espoirs,

Avec un peu de fil

Et les aiguilles du temps,

Nos cœurs restent juvéniles

Et gardent leur vingt ans.

 

M.H. (Michèle Hardenne)

06/02/2011

 

 

Babel 1 février, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 19:04

Babel dans MOMENT DE VIE babel10

Babel

Il était une tour à Babylone

Qui gardait en son coeur tous les hommes

Ils parlaient en ces temps le même langage

Et offraient leurs mots en partage

Mais un jour de colère

La tour fut détruite

Les hommes se divisèrent

En des peuplades multiples.

Ils n’arrivèrent plus à se comprendre

De frères, ils étaient devenus des étrangers

Ne pouvant plus s’entendre

Les hommes se sont séparés.

Certains sont partis vers le Nord

D’autres ont pris la mer.

Et puis, il y a ceux qui y croient encore

A cette fraternité sur la Terre

Ils ont découvert un nouveau langage

Composés de mots magiques

Emmenant chacun en voyage

Ils ont inventé la Musique !

 

M.H.(Michèle Hardenne)

01/02/2014

 

 

A votre bon coeur 30 janvier, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 20:14

A votre bon coeur dans MOMENT DE VIE sebill10

A votre bon cœur

 

Un petit sou par ici,

Une petite pièce par là.

Il y en a qui sont sans abris,

Et d’autres vivant comme des rois.

Les pauvres gens ont besoin de nous

Pour une vie meilleure,

On nous demande nos sous

Pour un geste du cœur.

Mais ceux qui en ont

Ne les montrent pas,

Ils sont en actions

Et ne se vendent pas,

Ils dorment au fond des coffres

Dans l’attente de jours meilleurs,

Après la demande viendra l’offre

Alors, Messieurs, Mesdames à votre bon cœur !

 

M.H.(Michèle Hardenne)

30/01/2014

 

 

La maison abandonnée 23 janvier, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE — michelehardenne @ 20:18

La maison abandonnée dans MOMENT DE VIE maison10

 

La maison abandonnée

 

Les rideaux du haut sont tirés

Les volets du bas restent fermés

La lumière n’y entrera plus

Puisque que tu n’y es plus.

 

La boîte aux lettres est cassée

Les journaux sont entassés

Les lettres sont froissées

Depuis que tu l’as quittée.

 

La porte n’a plus de serrure

Juste quelques griffures

Tu en as jeté la clé

Plus personne ne viendra la frapper.

 

Pourtant, elle gardera tes secrets

Les murs resteront à jamais muets

Le temps agrandira leurs fissures

Laissant juste s’échapper quelques murmures

Et elle se cachera pour se faire oublier

Tout comme toi, qui l’a abandonnée.

 

 

M.H. (Michèle Hardenne)

23/01/2014

 

 

Le vieux 17 janvier, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE,POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 9:39

Le vieux dans MOMENT DE VIE mainsa10

Le vieux

 

Il vient de se lever,

Passe à la salle de bains

Ne regarde plus son reflet

Laisse trembler ses mains.

 

Il se fait un café

Grille un peu de pain

Puis allume la télé

Comme chaque matin.

 

Il laisse passer les heures

Guettant la fenêtre

Il attend le facteur

Et peut-être une lettre.

 

Le temps ne compte plus

Il est passé midi

Il met son vieux pardessus

Et sort de chez lui.

 

Il ne reconnait pas les gens

Il ne connait que la rue

Et puis, il voit ce vieux banc

Il sait qu’il ne s’est pas perdu.

 

Il laisse passer les heures

Guettant les oiseaux

Un peu de pain et de beurre

Attirent des pigeons.

 

Le temps ne compte plus

Il reste là, assis

Les oiseaux ne reviendront plus

Il retourne chez lui.

 

M.H.(Michèle Hardenne)

17/01/2013

 

 

Perte de temps 12 janvier, 2014

Classé dans : MOMENT DE VIE,POESIES, TEXTES — michelehardenne @ 11:22

Perte de temps dans MOMENT DE VIE le_tem10

Perte de temps

 

J’ai laissé passer du temps

Je l’ai regardé partir

Comme un souffle de vent

Caressant des souvenirs.

 

Je me suis mise en sommeil

Pour qu’il m’oublie

Dans mon coma artificiel

Il n’influençait plus ma vie.

 

J’ai laissé passer ce temps

Je ne voulais pas de sa haine

De ses tempêtes et ouragans

Qui forcent le cœur à être en peine.

 

Je me suis cachée dans le brouillard

Pour qu’il passe son chemin

Préservant mes rêves et mes espoirs

Pour de nouveaux lendemains.

 

J’ai laissé passer un temps

Il ne me rattrapera plus

Je suis devant lui maintenant

Et c’est lui qui s’est perdu !

 

M.H. (Michèle Hardenne)

12/01/2014

 

12345...20
 
 

Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
carnet de notes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...
| Litteratures Negro Africain...